AVENGERS EXTRA #11 La colère d'Onslaught

voir la série AVENGERS EXTRA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

PANINI

Genre :

Action

Comics

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9782809445060

Résumé de l'album La colère d'Onslaught

Onslaught, que l'on croyait disparu à tout jamais dans la Zone Négative, a trouvé un moyen de s'échapper !
Brooklyn, New York. Rebecca "Rikki" Barnes, alias Nomad se promène ce jour là, en compagnie de Benito "Benny" Serrano alias Toro. Mais ce dernier est drogué et enlevé par un homme qui se transforme en dragon et qui l'emporte !
Les Secret Avengers menés par Steve Rogers s'envolent pour la Colombie afin de tenter de retrouver la trace du jeune homme. Mais Rogers décide de laisser à New York Nomad. Cette dernière veut participer à la recherche de son ami et ainsi, avec l'aide de Gravity, Firestar ou encore Spidergirl, elle suit ses compagnons.
Sur place, les Secret Avengers, Ant-Man, Moon Knight, Le Fauve, Rogers et Carter ont une sacrée surprise. Ils ne s'attendaient pas à faire face face à cette abomination...

 

Par Berthold, le 23/07/2014

Notre avis sur l'album La colère d'Onslaught

Je sais pas pourquoi, mais j'attendais autre chose de ce numéro d'Avengers Extra avec cette saga faisant intervenir Onslaught.
Cette mini-série reprend les épisodes US suivants : Captain America #611 à 614 et Onslaught Unleashed #1 à 4. Ces deux titres date de 2011.

Cela commence plutôt tranquillement avec cette aventure mettant juste en scène la Veuve Noire et la jeune Nomad.
Sean McKeever écrit un récit d'espionnage assez classique dans l'ensemble, mais qui réserve de bons moments toutefois. Tout cela servant de prologue à l'autre récit qui voit les Secret Avengers et les Young Allies faire face à un Onslaught déchainé.
Certes, il y a de l'action, du suspense et quelques reondissements, mais cela reste plutôt sobre comme intrigue. C'est dommage car cela aurait peut être pu donner quelque chose de plus croustillant. Quelques effets dramatiques ici, du coup, tombent à plat et ne touchent pas vraiment le lecteur.

C'est surtout le dessin de Filipe  Andrade qui séduit et qui intrigue. Son style n'est pas commun et apporte une autre vision à la lecture de ce comics. L'artiste arrive même à nous donner quelques passages marquants et inoubliables.

Bref, une aventure qui se lit sans déplaisir mais qui ne marquera pas l'univers Marvel.

 

Par , le

Les albums de la série AVENGERS EXTRA