AU COEUR DE L'EMPIRE #1 L'héritage de Luther Arkwright

voir la série AU COEUR DE L'EMPIRE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

KYMERA

Collection :

Classic

Genre :

Uchronie

Sortie :
ISBN : 9782916527048

Résumé de l'album L'héritage de Luther Arkwright

Depuis la fameuse bataille menée en partie par le légendaire Luther Arkwright l'empire a prospéré, s'est perverti et, grosso modo, a retrouvé la même décadence qu'auparavant. Plus de 20 années sont passées, la princesse Victoria a grandi, et même si elle préfère la solitude, elle a développé un esprit hors du commun, certainement hérité de son père Luther Arkwright lui même !
Mais devant les ambitions de l'impératrice, l'église décide d'envoyer un emissaire pour recalibrer la dévorante souveraine, cette dernière ne semblant pas prète à se laisser faire par tout ces complots commence alors à contre attaquer...
Au coeur de l'empire, le sang chauffe, les têtes roulent et la modernité galope partout dans les cités...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album L'héritage de Luther Arkwright

Je garde encore un souvenir tellement intense de la lecture de Luther Arkwright que dès la parution de cette suite je me suis jeté sur les premières pages sans aucune hésitation.
Alors oui on ne retrouve pas le même style graphique, ici c'est vraiment plus épuré, c'est plus lisse et c'est en couleur ! Résultat, j'ai été moins bluffé au premier abord car c'est apparemment moins "virtuose".
Mais voilà, tout ceci n'est qu'une impression de départ, car très vite on retrouve cette flamme, ce sens de l'irréverence et la critique semble même être bien plus virulente que dans l'opus original, c'est dire. La première séquence montre le bras droit du pape se faire faire une fellation par une nonne, d'emblée on est dans le creux de l'atmosphère du "coeur de l'empire", et ne vous y trompez pas, on n'est pas dans le gros vulgaire mais dans une satyre. C'est vrai aussi qu'on ne retrouve plus le sens de l'expérimentation de "Luther", que le rythme est bien plus lent, mais c'est avant tout passionnant !
Alors oui il faut aimer les scénario qui mélangent critique sociale, décadence, un brin d'immoralité et beaucoup d'intelligence, car si vous vous attendez à de l'action, des belles filles sexy et du muscles à ne plus savoir qu'en faire, alors autant passer son chemin !
Bryan Talbot revient donc en force sur son personnage fétiche, la suite nous promet d'autres belles surprises dans le genre en tout cas !

Par , le

Les albums de la série AU COEUR DE L'EMPIRE