ATALANTE #3 Les Mystères de Samothrace

voir la série ATALANTE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Sortie :
ISBN : 2845656890

Résumé de l'album Les Mystères de Samothrace

L’équipage de l’Argo continue sa route vers la Colchide... Après avoir essuyé une rude tempête, Jason et ses compagnons jettent les amarres sur une île.
A la recherche des habitants qui pourraient leur fournir du bois pour leurs réparations, ils découvrent un étrange palais édifié à même la roche.
Attaqués par les Mirmidos, ils s’y réfugient mais y restent prisonniers. Atalante, Jason et Hercule vont devoir affronter leurs peurs les plus profondes pour s’en sortir.

Par Patatrak, le NC

Notre avis sur l'album Les Mystères de Samothrace

Je serai beaucoup moins virulent que mes petits camarades concernant cette série de Crisse.
Certes, on ne retrouve pas encore le souffle de Kookaburra ou l’originalité de l’Epée de Cristal.
De plus, très personnellement, les dessins de Crisse ne sont pas ceux que je préfère. Il y a un côté policé que je n’aime pas trop… En fait, plus que les dessins, ce sont plutôt les couleurs qui me gênent, et ce d’ailleurs quelle que soit la série.
Maintenant, je trouve toutefois que la série n’est pas mauvaise. Bien sûr, il y a quelques longueurs de-ci, de-là, mais je trouve que dans ce troisième tome, Crisse commence à bien trouver ses marques. Insistons une nouvelle fois sur la bonne idée de départ d’allier Mythologie et BD.
C’est peut-être d'ailleurs à cause de ça que beaucoup ont été un peu déçu : tout le monde aime la mythologie, on revoit les films de quand on était petit, y’a de l’action, de l’héroïsme, un grand souffle épique ! Alors forcément, inconsciemment, on place la barre très haut, on attend beaucoup, surtout d'un scénariste tel que Crisse.
C’est, je pense, ce qui manque encore à la BD, ce côté épique; plus que tout autre considération esthétique – qui par définition est purement propre à chaque lecteur – c'est cela qui emportera l'adhésion des lecteurs.
Enfin, c’est un des bons points de la série, Crisse manie très bien l’humour et place toujours de bonnes répliques, particulièrement par le biais du « copain » d’Hercule. Il n’en manque pas une ! Idem du côté des divinités, avec Aphrodite qui entretient le mythe de la blonde !! Hilarant !! (euh… quand on est pas blonde, bien sûr ;o) encore qu’Artémis l’est aussi)
Bref, un peu comme pour « les ailes du Phaéton », laissons le temps faire son œuvre : je pense que ça va décoller. Crisse a bien trop de talent pour que ça ne soit pas le cas !

Par , le

Les albums de la série ATALANTE