ASTRO CITY #2 Family Album

voir la série ASTRO CITY
Dessinateurs :




Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Homage Comics

Genre :

Action

Aventure

Comics

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9781582400341

Résumé de l'album Family Album

(Kurt Busiek's Astro City Vol.2 1 à 3 + 10 à 13)
Plusieurs récits dans ce second volume.
Une première histoire qui revient sur les habitants d'Astro City, sur cette vie dans une ville peuplée de super-héros. Ensuite on rencontre Astra, la plus jeune membre de la First Family, elle vit une vie extraordinaire, mais parfois elle aimerait aussi côtoyer des enfants de son âge. On croise le chemin du Junkman, un inventeur de génie qui se sert de ses inventions pour cambrioler des banques sans que l'on ne puisse soupçonner qu'il en est l'auteur... Mais il finit par se lasser de cet anonymat... Puis une nouvelle histoire en deux parties nous amène auprès de Jack in the box qui reçoit la visite de trois de ses fils venus de trois versions différentes du futur. Et pour conclure nous découvrons la vie étrange et torturée de Loony Leo un personnage de cartoon rendu à la vie qui a du mal à simplement vivre une vie normale...

Par Fredgri, le 19/12/2013

Notre avis sur l'album Family Album

Après un premier galop d'essai de 6 numéros chez Image Kurt Busiek lance pour de bon une nouvelle série, en 96, sous le label Homage comics. Le ton est bien plus concentré sur les personnages, mais de façon moins générique que pour la première mini série. Mis à part peut-être le premier épisode qui continue dans la foulée en axant son intrigue que le regard des gens ordinaires portent sur leur ville et ce quotidien régulièrement ponctué par les mille et uns combats qui viennent perturber le calme des rues !

Busiek s'emploie ensuite à décortiquer les états d'âme de ces personnages aux super pouvoirs. Parfois complètement en décalage par rapport à la réalité (Astra et Loony Leo), qui rêvent d'une vie plus normalisée, qui se rendent parfois compte que cette vie qu'ils mènent n'est pas forcément des plus équilibrées pour construire une famille (Jack in the box), que le futur qu'ils se dessinent n'est pas très enviable. Ensuite que cette existence de combats, d'aventures peut aussi amener un certain besoin de reconnaissance, presque addictif (Junkman). C'est intéressant car pour une fois le scénariste se concentre sur l'essence même des personnages et l'impact direct que ces vies extraordinaires peut avoir sur leur perception de la réalité et des responsabilités qui suivent !
On a déjà vu ce genre de remise en question avec de personnages comme Spider-Man et cette formule appliquée sur des personnalités aussi variées amène tout un tas de mises en abimes passionnantes !

En contre partie, Busiek s'éloigne du côté trop générique de la première mini série pour développer le cas par cas et ainsi enrichir son univers de réflexions plus intimistes. Mais, du coup, on perd aussi le petit côté "universel" très appréciable auparavant. Car travailler sur des archétypes avait cela de bien qu'il ouvrait un regard sur le médium lui même, sur la matière fantasmée de ces personnages. Ici, il ramène son propos sur une dimension plus terre à terre. On ne parle plus des comics eux même, de cette mythologie, mais bel et bien des hommes, des femmes et autre lion cartoony qui évoluent dans la ville. Comme si, après avoir positionné les bases de son propos, Busiek décidait de s'arrêter un peu plus sur les uns et les autres !

Et c'est captivant, car mine de rien ces questions que ces personnages se posent ressemblent à celles que nous pourrions nous poser, nous même, au quotidien. Busiek désacralise la créature et l'amène au niveau de la rue, des "petites gens", il réhumanise une mythologie en construisant une série qui, pour l'instant, continue de fonctionner sans s'arrêter sur l'aspect super-héroïque basique !

Aux dessins, on retrouve donc Brent Anderson, cette fois encré par Will Blyberg et brièvement par Gary Martin. Son trait est excellent, la représentation parfaite pour cet univers très réaliste !

Une série qui demeure indispensable pour découvrir ce que peut avoir comme potentiel émotionnel un vrai comics de super-héros !
Très recommandé !

Par , le

Les albums de la série ASTRO CITY