Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

CASTERMAN

Collection :

Romans

Sortie :
ISBN : 2203392142

Résumé de l'album Assassine

Simon est de retour chez lui après une semaine d'absence. Il découvre dans le quotidien régional une photo de sa maison avec la silhouette de Sylvia, sa femme, décédée deux mois plus tôt.
D'autres signes et phénomènes troublant viennent perturber et destabiliser Simon, qui se trouve confronter à des menaces sur sa vie mais aussi sur sa santé mentale.

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album Assassine

J'ai tout simplement été subjugué par cette BD.
Le scénario est grandiose, c'est une pure merveille de machiavélisme, une enquête policière très bien menée. Sans oublier de parler de la narration qui est maitrisée à la perfection avec des flash back d'une ou deux cases, des pensés de Simon le héros résumés en une seule case et qui se mélangent constemment avec le déroulement de l'histoire; Mais pas une seule fois on se demande ou on en est dans le déroulement du scenario. C'est un jeu de dessins et de textes comme je n'en avait encore jamais lu, et tout ça en vaut vraiment la chandelle.
L'auteur arrive à modeler et remuer les pensées de Simon à un tel point qu'on se retrouve en train de perdre la tête aussi... c'est vraiment très fort.
D'un premier abord le dessin en noir et blanc n'ai pas un style que j'apprécie enormément car trop simple à mon goût, manquant cruellement de détail, mais passé ce cap, cette BD est très bonne.
Un autre reproche, c'est la couverture souple, je n'ai jamais aimé ce genre de couverture car je les trouve beaucoup trop fragile dans les angles.
Sans aucun doute cette BD va faire parler d'elle et c'est à juste raison, alors ai-je besoin de préciser qu'il ne faut pas passer à côté?

Par , le

Excellent thriller en effet.
Le dénouement est imprévisible, c’est glauque à souhait. Les auteurs racontent une folie manipulatrice assez poussée et l’aspect pervers de certaines personnalités fait peur à voir.
Au contraire de Aub, le N&B me plaît beaucoup. D’ailleurs, il permet d’aller à l’essentiel, voir à l’épuré même si dans le cas du dessin de Taymans, il reste de nombreux détails.
Le format de l’album est parfait, l’histoire est intéressante et surtout originale.
Bref, cette lecture est un vrai plaisir. Il n’y a absolument aucune moralité et pourtant.. on a vraiment envie de relire cet album assez vite .. étrange !

Par , le

Les albums de la série ASSASSINE