ASPIRINE #1 Volume 1

voir la série ASPIRINE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

RUE DE SEVRES

Genre :

Aventure

Fantastique

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782369814610

Résumé de l'album Volume 1

Ydgor est un jeune étudiant en Philo, mais sa vie est rythmée par ses parties de Jeux de Rôle en solitaire… Il rêve qu'un jour, la magie interviendra dans sa vie… Tout change pour lui quand il croise Aspirine qui s'ennuie ferme, elle aussi, dans l’amphithéâtre ! Quand il découvre qu'elle est vampire, qu'avec sa sœur Josacine, elles vivent depuis 300 ans dans leur appartement… Ydgor sait que sa vie vient soudain de prendre un nouveau tournant… Plus rien ne sera pareil dorénavant… !

Par Fredgri, le 08/09/2019

Notre avis sur l'album Volume 1

Joann Sfar qui lance une nouvelle série, c'est en soi une nouvelle qui peut valoir la peine de s'y intéresser plus attentivement !

Pour l'occasion, le célèbre auteur se penche, par le biais d'une histoire fantastique, sur les remous de l'adolescence, en poussant sa réflexion sur l'immortalité et le besoin de s'évader…
Bon, très rapidement on se perd un peu dans les multiples réflexions des personnages qui ne cessent de digresser, de débattre sur tout ce qui les entoure, sur ce qui les motive chaque matin quand ils doivent entamer une nouvelle journée, sur ce sentiment que personne ne les comprend, qu'ils ne savent plus quoi faire pour se passionner pour tout ça…
Ces incessants échanges, qui demeurent intéressants, malgré tout, imposent une distance avec les personnages qui manquent cruellement d'émotion, de profondeur, de sensibilité.
Du coup, le propos global parait très vite assez rébarbatif, tant la démonstration insiste encore et encore sur les arguments, avec des personnages nombrilistes qui dissertent sur la philosophie, sur la vie, sur la société et le monde qui les entoure… Il faut attendre le dernier tiers de l'album pour voir les choses évoluer et sortir un peu du cadre de la simple leçon de philo !

Au final, un album qui ne laisse pas indifférent, mais qui pèche à force de trop en faire. D'autant que le trait est réellement très inégal.

Le second volume vient de sortir, nous verrons s'il y a une évolution…

Par , le

Les albums de la série ASPIRINE