ARTHUR #8 Gwenhwyfar la guerrière

voir la série ARTHUR
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Conquistador

Genre :

Aventure

Historique

Légendes

Médiéval

Sortie :
ISBN : 2847898670

Résumé de l'album Gwenhwyfar la guerrière

Le père de Gwenhwyfar, le femme d'Arthur, est mort. Elle doit rejoindre sa terre natale pour désigner son successeur à la tête de la tribu. 
Mais une querelle éclate pour savoir qui aura le pouvoir. Une guerre s'installe. Gwenhwyfar est faite prisonnière par les dissidents.
Arthur, combattant les Lloegriens, ne peut secourir sa femme ; il envoie donc son fils.
L'issue du conflit risque d'être des plus tragiques...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Gwenhwyfar la guerrière

Cette relecture du mythe du roi Arthur est une des plus belles, des plus réussies que j'ai pu lire. Ce tome 8 est l'avant-dernier tome de la série. 
Le récit s'intéresse cette fois à la reine Gwenhyfar, la femme d'Arthur : en tant que reine, en tant que guerrière, en tant que femme et en tant que mère. Le récit est tragique : mais c'est ce qui était annoncé pour le dernier cycle.
Le scénario est riche en péripéties et émotions. Le lecteur ne sera pas vraiment déçu.
Chauvel - Ring Circus, Le Sabre et l'Epée, Nuit noire...- a admirablement mis en scène la légende d'Arthur. Son style est des plus passionnants. C'est avec bonheur que vous suivez ce conteur.
Quand au dessin de Lereculey, il est toujours parfait. Ses personnages sont originaux. Tout est fort bien détaillé ; c'est un vrai plaisir pour les yeux, pour l'esprit. 
C'est fort dommage qu'il ne nous reste plus qu'un tome à découvrir.

Par , le

Les albums de la série ARTHUR

Nos interviews liées

GOLIAS tome 1, Le Roi Perdu. Editions LE LOMBARD

Le Lombard : Après La Gloire d’Héra et Tirésias, vous retournez une nouvelle fois dans l’Antiquité Grecque. Est-ce une période que vous affectionnez particulièrement ?
LETENDRE: Comme pour tant d’autres enfants de ma génération, la lecture de L’Odyssée d’Homère m’a fait découvrir des mondes inconnus et anciens. Avec Jérôme Lereculey, notre souhait est de rendre hommage à ce fabuleux conteur en poursuivant l’exploration d’un univers fantastique où les Dieux et les humains s’observent, se jalousent, voire même parfois s’affrontent. Le Lombard : Le travail d’imagination a-t-il été plus important ?
LETENDRE: C’est une question de distance au sujet. Adapter une mythologie exige plus de documentation, plus de fidélité au modèle, pour, ensuite, mieux s’en libérer [...]

Lire la suite ›

David Chauvel pour LE CASSE

Sceneario.com: David, fidèle auteur des Editions Delcourt, vous voilà à la tête de la série collection LE CASSE. D’où vient cette idée ?   David CHAUVEL: De Guy Delcourt. J’étais très frustré, après avoir terminé la série 7, de ne pas avoir pu travailler, pour diverses raisons, avec tous les gens avec qui j’aimerais travailler (et ils sont nombreux, que ce soit en France ou à l’étranger…). Guy avait envie qu’on relance une mini-série « à thème », mais encore fallait-il trouver le thème en question, et le bon. Nous avons tourné en rond autour de l’idée, jusqu’au moment où il s’est souvenu que « 7 Voleurs » était une histoire de « casse », mais dans un univers inhabituel : celui du médiéval fantastique. Il m’a proposé l’idée, que j’ai trouvé excellente [...]

Lire la suite ›

Rentrée chargée pour le scénariste David Chauvel !

Scénario.com  : Bonjour David Chauvel. Vous êtes un scénariste de bandes dessinées qui a déjà à son actif un bon nombre de séries. En ce mois de septembre, vous avez une actualité chargée : chez l´éditeur Guy Delcourt sortent 3 nouveautés : Le Sabre et l´Épée tome 3, un nouveau tome de la collection Sept avec 7 voleurs et l´adaptation en bandes dessinées de l´oeuvre de R.L.Stevenson : L´île au trésor (pour la collection ex-Libris) ainsi que chez Glénat, le troisième tome de Black Mary. Commençons donc par vous présenter aux lecteurs... Comment avez-vous débuté dans ce métier ?
 

David Chauvel : En lisant "V pour Vendetta" de David Lloyd et Alan Moore et en me disant "je veux faire ça, moi aussi" [...]

Lire la suite ›