ARTE #5 Volume 5

voir la série ARTE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KOMIKKU Editions

Genre :

Chronique sociale

Historique

Manga

Sortie :
ISBN : 9782372871808

Résumé de l'album Volume 5

Arte est enfin à Venise ! Après quelques jours d’installation, la voici confrontée à sa mission : devenir la préceptrice en bonnes manières de la jeune Caterina. Mais la tâche s’annonce rude. La jeune fille est une vraie chipie et elle refuse le moindre cours, préférant… dormir.

Arte ne sait plus quoi faire et elle appréhende que les parents découvrent la situation. Elle se demande pourquoi Caterina s’enferme dans une telle attitude. Le personnel de la maison, lui, est habitué car la jeune fille a déjà usé bien des préceptrices. Des paris sont même lancés pour deviner le nombre de jours que tiendra Arte avant de démissionner.

Par Legoffe, le 10/01/2017

Notre avis sur l'album Volume 5

Comme beaucoup de gens, Arte rêvait de voir Venise. Mais cette chipie de Caterina semble décidée à lui gâcher son arrivée en ne faisant aucun effort pour l’écouter. Ce serait toutefois oublier la volonté de l’héroïne et son indéfectible optimisme, qui fait la force de la série. Le dynamisme d’Arte, sa façon de voir la vie et de tout faire pour parvenir à réaliser ses rêves et ses envies, non pas au détriment des autres, mais avec les autres, est un beau message.

La jovialité, la générosité et la volonté de toujours montrer ce qu’il y a de bon dans l’être humain caractérisent, en effet, ce manga. Autant dire qu’il recharge le lecteur en énergie positive.

C’est aussi un excellent remède contre le machisme. Rappelons que le personnage principal est une femme qui veut percer dans un métier réservé aux hommes. Si le métier de peintre n’a plus rien de particulièrement masculin aujourd’hui, la situation perdure dans bien d’autres professions. Arte est donc un modèle très actuel, qui peut faire réfléchir un lecteur autant masculin que féminin sur les préjugés.

Le livre traite aussi du fossé entre la haute société et les couches populaires avec, là encore, l’imperméabilité qui s’est créée dans un sens comme dans l’autre.

Une série décidément salvatrice, servie par des dessins superbes, dont le style pourra aussi plaire aux lecteurs peu habitués au monde du manga.

Par , le

Les albums de la série ARTE