ARTE #3 Volume 3

voir la série ARTE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KOMIKKU Editions

Genre :

Historique

Manga

Sortie :
ISBN : 9782372870757

Résumé de l'album Volume 3

Les membres de la corporation florentine des artistes s’inquiètent de la présence d’Arte, seule apprentie femme. Ils estiment que cela perturbe l’entente des autres apprentis, notamment après avoir assisté à une dispute de certains d’entre-eux à propos de la jeune femme.

Leo est donc convoqué par les pontes de la corporation. Il revient inquiet et annonce à Arte que son avenir va se jouer lors d’un travail collectif. Nombre d’ateliers doivent, en effet, participer à un chantier important afin de créer une immense fresque dans une salle d’apparat. Pour Leo, c’est l’occasion de montrer les capacités et la volonté de son apprentie. Problème, Arte n’a jamais, pour ainsi dire, travailler la technique de la fresque…

Par Legoffe, le 28/04/2016

Notre avis sur l'album Volume 3

Arte poursuit son parcours initiatique dans le monde de l’art, au coeur d’une ville phare en la matière, Florence. Se faisant, elle doit également affronter la misogynie de cet univers. Hommes, femmes, chacun à sa place ! Il faut donc bousculer les préjugés et redoubler d’efforts pour modifier les manières de penser.

Si ce manga prend pour décor l’Italie du XVIe siècle, il pourrait encore, par certains aspects, rappeler qu’aujourd’hui encore, ces préjugés ont encore la vie dure.

La manière dont l’auteur aborde les choses est, en tout cas, extrêmement positive et joyeuse. Arte rayonne à travers les pages. Elle fait preuve de courage, de passion et de détermination. C’est un modèle, qui porte des messages forts à destination des jeunes. Car, outre le message féministe, il est aussi question de la volonté pour arriver au bout de ses rêves. Des sujets abordés sans subtilité, certes, mais avec une qualité de narration remarquable. Les personnages sont travaillés et chaque nouveau tome est l’occasion de les connaître un peu mieux. L’aspect humain est ainsi très travaillé et donne encore un peu plus de valeur à ce superbe manga.

Le mot « superbe » n’est pas usurpé car, si le récit est de qualité, que dire des dessins, magnifiques, qui rendent vraiment hommage à Florence et à ses artistes. Le graphisme est raffiné, avec un vrai souci du détail. Nous ne sommes pas encore au perfectionnisme d’un « Bride Stories », mais les planches sont vraiment très belles.

Ce troisième tome confirme que nous avons affaire, ici, à une série de premier ordre. Elle s’adresse vraiment au grand public et dépasse les limites des genres, pouvant ainsi plaire autant aux adolescents qu’aux adultes, aux garçons autant qu’aux filles. Un manga pour illuminer votre journée et prendre la vie côté positif !

Par , le

Les albums de la série ARTE