ARLEQUIN #7 Game Over

voir la série ARLEQUIN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

JOKER

Genre :

Aventure

Fantastique

Sortie :
ISBN : 2872652604

Résumé de l'album Game Over

Si l’expérimentation du « Voyage V » ne fonctionne pas comme prévu, c’est que Rainbow, sur les plates-bandes de laquelle la Paradise Inc. marche en essayant de prendre des parts de marchés sur le tourisme virtuel, a pris la maîtrise des opérations en profitant de failles technologiques. Ainsi malmenés, Lavanel et Bertram sont sensés revenir à la réalité en implorant la Paradise Inc. de ne plus continuer à développer ses programmes de voyages virtuels.

Cependant, en attendant de pouvoir parler affaires en donnant leur avis sur l’expérience, Lavanel et Bertram sont obligés de survivre dans la succession d’univers dans lesquels ils sont chahutés. C’est une troisième personne de la Paradise Inc. qui va les rejoindre dans le virtuel pour les ramener au présent...
 

Par Sbuoro, le NC

Notre avis sur l'album Game Over

Comme dans "Le labyrinthe", le lecteur et ses héros sont brinquebalés d’un monde à l’autre. Le rythme est donc hoquetant, saccadé : on terminait le tome 6 sur une séquence stressante... alors que ce tome 7 démarre tout en douceur. Et pourtant il y a continuité ! Et c’est cela tout au long de l’album.

Ces soubresauts scénaristiques en deviendraient presque fatigants au bout d’un moment, mais on peut considérer cette gêne de manière positive : Jitéry, le dessinateur, doit ainsi faire ses preuves sur des décors, des personnages et des ambiances très très différents (monde futuriste, western, présent, époque romaine, Révolution française...) Et il s’en sort finalement très bien !

On aura d’ailleurs noté que Rodolphe et Jitéry ont gagné sur la couverture la place qui aurait dû leur revenir un peu plus vite. Exit, la mention "Van Hamme et Dany présentent". Depuis ce tome 7, seuls leurs noms apparaissent au-dessus du logo-titre de la série ! Il faudra chercher les noms des créateurs d’Arlequin... sur les tombes du visuel ! Dany, qui a dessiné ce visuel, a en effet posé stratégiquement sa signature sur une pierre tombale et a fait apparaître non seulement le nom de Van Hamme mais aussi ceux de Jitéry et Rodolphe sur les sépultures ! Clin d’œil !

"Game Over" clôt le dyptique. L’expérience de ces 2 albums complémentaires fut intéressante, et on se prend à espérer qu’elle sera renouvelée. Nos héros aux caractères bien trempés méritent de survivre. Leurs auteurs ont réussi à faire d’Arlequin une série un peu atypique et ne se prenant pas trop au sérieux mais digne d’intérêt.

A découvrir.
 

Par , le

Les albums de la série ARLEQUIN