ARKEOD #1 Lapsit ex illis

voir la série ARKEOD
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Sortie :
ISBN : 2845651325

Résumé de l'album Lapsit ex illis

Année pourrie 2067 : Une comète s'écrase sur Terre, provoquant un cataclysme sans précédant dans l'histoire de l'Humanité. 2089 : Une nouvelle ère glaciaire s'est installée. Les survivants sont dispersés, certains sont devenus des pillards cannibales, d'autres tentent d'échapper au joug du nouveau tyran, Tristan. Pendant ce temps, Théo, un savant de l'ancienne civilisation, est attaqué, au cours d'une de ces expéditions par les cannibales. Un mystérieux personnage intervient et le sauve. Il prétend être le fils d'un vieil ami de Théo, et se prénomme Adam. Or, Adam a une particularité : il ressemble comme 2 gouttes d'eau à Tristan. Ce qui ne facilite pas son insertion sociale, il est vrai. Mai cela fait de lui aussi un prétendant au titre de Lapsit Ex Illis de la prophétie. Ben oui, encore une... Cette prophétie (comme souvent) prédit que l'Elu sera le maître du monde (Ouh, ça fait peur!)

Par Mac, le NC

Notre avis sur l'album Lapsit ex illis

Si l'on passe sur l'aspect mille fois rabâché de l'Elu et de son alter-ego tout vilain pas beau, on passe un excellent moment. Il faut apprécier le style assez spécial de Mitric, mais c'est très très sympa. Personnellement, j'ai beaucoup hésité à l'acheté, je ne connaissais pas du tout avant de savoir que c'était lui qui reprenait Kooka, et j'ai voulu voir ce que ça donnait. Je n'ai pas été déçu du voyage! En plus, j'ai découvert en même le groupe Pleymo et sa musique très musclée, et je trouve que les 2 se marient parfaitement. Ca renforce encore l'aspect "Mad Max" et c'est encore meilleur! Le bémol du chef (comme d'hab) : Ben, c'est pas sur la série elle-même. J'ai envie de passer un coup de gueule contre ces auteurs qui lâchent leur série en cours de route (Crisse avec Kooka pour Atalante, Mitric avec Arkeod pour Kooka,...). Soit disant, ce sont les séries de leur vie, LE projet, leur "bébé". Ben, faudrait savoir ce qu'ils veulent, parce que là, on ne sait plus sur quel pied danser! Alors, même si j'adore le style que Mitric a adopté pour Kooka Uuniverse, je suis quand même un peu en colère. Mais ça n'empêche pas que cela soit 2 auteurs de talent et, en plus, super sympas. Donc, Arkeod est très bien, à acheter. en plus, ce sera une série en 4 tomes, donc, pas longues. Ouf!

Par , le

Les albums de la série ARKEOD

Nos interviews liées

Mitric Nicolas pour Tessa 4

Sceneario.com: Bonjour Nicolas et merci de nous accorder à nouveau un peu de temps que l’on sait précieux. Encore quelques jours à patienter et les fans pourront découvrir le nouvel Opus de « Tessa ».  Comment se déroule ta collaboration au jour le jour avec Louis, le dessinateur de la série ?
Nicolas MITRIC: Début le tout premier jour c’est un peu le rêve, ça peut faire « cliché » mais c’est pourtant le cas. Tessa A.I. est un projet très vivant en soi à faire (du fait même du type d’histoire et du rythme du scénario) et Louis et moi y mettons 100% de ce que nous pouvons y mettre chacun dans notre partie. Je cherche sans cesse de nouvelles situations, de nouveaux décors de nouvelles épreuves à faire dessiner à Louis, car il est extrêmement friand de changement… cela permet de surprendre sans cesse les lecteurs et de nous surprendre nous-même [...]

Lire la suite ›

Nicolas Mitric

Sceneario.com : Le nouveau tome de Kookaburra est dans les bacs, pouvez-vous nous raconter son histoire ?
Nicolas Mitric :
Sans dévoiler le dénouement, c'est assez délicat, mais je vais vous donner des pistes ! Je dirais surtout que ce cinquième tome permet de faire la jonction avec tous les précédents tomes de l'univers Kookaburra (que ce soit la série mère, mais aussi les "escales" de Kookaburra Universe).
Retour à Terradoes verra enfin la réunion des 5 enfants, dont parle le message prophétique ancestral dans le tout premier tome de la saga.
Mais on pourra aussi y découvrir les rôles réels de chacun des protagonistes, tout va prendre sa place ! Par exemple, les lecteurs apprendront pourquoi les Dakoïds, eux qui ne font jamais de prisonniers, ont épargné Kubilaï Khàa le dernier des Chevaliers Sorciers. Ce passage faisant écho au Kookaburra Universe tome 6 consacré aux Dakoïds, sorti en juin [...]

Lire la suite ›