ARIA #11 Les indomptables

voir la série ARIA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Fantasy

Sortie :
ISBN : 2800125713

Résumé de l'album Les indomptables

Des chasseurs s'apprêtent à endormir un Taurok, une espèce de gros taureau, très belliqueux, munis d'une carapace, pour les besoins d'un jeu cruel dans leur arène. Mais Aria qui passait par là les en empêche, en faisant fuir l'animal et ses petits. Les chasseurs, n'appréciant guère la plaisanterie, lui font une égratignure avec la flèche destinée à l'animal, qui étant enduite d'un puissant somnifère, oblige la guerrière à s'arrêter avant de sombrer dans un sommeil lourd.
A son réveil, la jeune Aria découvre que les chasseurs ont néanmoins accomplis leur forfait, et se rend donc en ville pour libérer la femelle Taurok, mais l'accueil n'est guère très chaleureux pour ceux qui ne voient pas d'un bon oeil les jeux, surtout quand ceux-ci sont des femmes... De plus le nectar concocté sur place semble être un peu étrange...

Par Siam L'archiviste, le NC

Notre avis sur l'album Les indomptables

Encore une fois, Aria s'insurge contre les chasseurs et leurs procédés immoraux. Mais ce n'est pas la première fois qu'elle s'attire les foudres de personnes peu scrupuleuses. Un peu notre José Bové à nous autres amateurs de BDs ;o)
Encore une nouvelle fois, c'est sans surprises que nous avons devant les yeux un album tout à fait équilibré. Scénario, dessin, couleurs et dialogues sont impeccables, mais on ne pouvait en attendre moins de la part du duo WEYLAND, qui encore une fois fait preuve d'une parfaite cohésion dans la réalisation des titres de la série Aria. Il serait inutile de s'attarder davantage devant cet album, mais je me fais un petit plaisir en soulignant le message peut-être fortuit sur l'abus d'alcool de certains personnages secondaires de ce tome. Quand on voit l'état dans lesquels sont ces personnages à la moitié du récit, on se demande si l'auteur n'a pas voulu faire passer un message sur la consommation modérée d'alcool, puisque son héroïne fait toujours attention à ce qu'elle boit.
Je trouve d'ailleurs que l'auteur a une certaine propension à faire passer des messages dans ses BDs, mais toujours en étant implicite, ou diffus. Il garde une certaine distante dans ce qu'il dit, et c'est sous la forme de conseils qu'apparaissent le plus souvent ses messages. Après, c'est au lecteur de faire la part des choses, mais pour ma part, je trouve que les histoires sont vraiment bien menées, et que tout cela se tient bien. Une série lisible à plusieurs niveaux, et vraiment interressante, que demander de plus ?

Par , le

Les albums de la série ARIA