ARIA #13 Le cri du prophète

voir la série ARIA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Fantasy

Sortie :
ISBN : 280012573X

Résumé de l'album Le cri du prophète

Après l'échec des projets de Glore, et ce pour la deuxième fois, Aria est repartie à travers le monde, mais avec une compagne, Ganièle, l'ex femme de Glore, que la jeune guerrière accompagne jusqu'à chez ses parents. Mais avant d'être arrivée chez les parents, elles s'arrêtent à une auberge, où par un concours de circonstance Oeil d'Ange se trouve (album "Oeil d'ange"). Aria se tâche par accident, et c'est donc Ganièle qui fait la conversation avec Oeil d'Ange.
Pendant ce temps des voleurs s'approprient les chevaux de l'auberge, et plus particulièrement Furia, le cheval d'Aria, ce qui évidemment la met en colère. Elle se lance donc à leur poursuite, mais le cheval qu'elle a emprunté est fourbu, et elle s'arrête chez un vieil ermite voyant, qui semble savoir beaucoup de choses, et conseille à la guerrière de rebrousser chemin. Mais la jeune femme est têtue, et entame quand même le périple pour retrouver son cheval au mépris des avertissements du vieillard... Elle s'égare alors dans le dédale de rochers...

Par Siam L'archiviste, le NC

Notre avis sur l'album Le cri du prophète

C’est grâce à des albums comme celui ci que l’on peut voir que l’auteur a créé un univers cohérent, et une histoire qui se tient. En effet, ; c’est dans ce tome que la prophétie de l’album Œil d’ange se réalise, d’une manière certes détournée, mais judicieuse. Preuve que Michel Weyland a de la suite dans les idées, car après treize tomes, l’inspirations est toujours au rendez vous, et les lecteurs aussi à vrai dire, dont je fais partie. Le scénario, hormis le fait qu’il assure une continuité à certains détails d’autres albums, est toujours aussi agréable, et le dessins aussi. Ce qui plait chez Aria, l’héroïne de la série, c’est qu’elle représente à la fois un idéal masculin, car elle a une démarche féline tout en étant belle, et un idéal féminin, en étant intelligente, rusée et musclée. Que demander de plus à une femme qui possède la force des hommes, la sensibilité des femmes, l’intelligence et la ruse des deux, et enfin les nerfs des femmes. Personnellement, je ne demande rien de plus à une héroïne qui a des qualités et des défauts, des points forts et des faiblesses, bref, une humaine à part entière. Si j’osait, je dirais que ce personnage de bande dessinée a bien plus de qualités que des humains réels, qui bien souvent n’ont pas cet équilibre dans leurs défauts et leurs qualités.
Mais revenons à l’album, qui une nouvelle fois est remarquablement bien orchestré, et que la lassitude ne prend pas au piège. Bref, un bon album bien rythmé, avec de l’action, de l’émotion parfois, et une belle histoire très bien dessinée. Les mises en couleurs et les dialogues étant comme à leur habitudes, très bien faite. A lire sans hésiter donc ;o)

Par , le

Les albums de la série ARIA