ARIA #12 Janessandre

voir la série ARIA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Fantasy

Sortie :
ISBN : 2800125721

Résumé de l'album Janessandre

De passage dans une nouvelle contrée, Aria découvre des indiens blancs, vendus comme esclaves. Ils viennent d'un continent récemment découvert par des marins, l'Améronne, d'où a été ramené moult épices, des herbes à fumer toutes plus étranges les unes que les autres. Au détour d'une ruelle, Aria entend une voix qu'elle reconnaît, c'est le sculpteur de cire qu'elle a précédemment rencontré (album "La montagne aux sorciers"). Il a désormais pignon sur rue et a acquis de la renommée. Il entretient Aria du continent récemment découvert, juste avant que la jeune guerrière soit recrutée de force pour servir les colons dans les tavernes de l'Améronne. Juste avant de se faire tatouer comme du vulgaire bétail, elle est sauvée par Glore (album "Les chevaliers d'Aquarius") qui a vu son nom sur la liste des prisonnières.
Il l'emmène donc chez lui, où il reprend sa cour commencée des années auparavant, mais il se trouve qu'il est marié avec le sosie d'Aria, dont Gloire veut désormais se débarrasser. Mais celle-ci a eu vent de l'affaire, et à cause de la ressemblance, c'est Aria qui est enlevée...

Par Siam L'archiviste, le NC

Notre avis sur l'album Janessandre

Il fallait bien que cela arrive un jour, la découverte de l'Amérique version revisitée par Michel WEYLAND. Et je dois bien avouer que cela ne me déplait pas. Ici les colonisateurs n'ont pas le bon rôle, et finissent bien mal, à cause de l'aide fortuite fournie par Aria, aidée par la Gornexe (cf tome 10) et le sculpteur de l'album de la montagne aux sorciers. Mais assez raconté de l'histoire, et parlons plutôt de l'album en lui même.
Pas grand chose à dire encore une fois. Non pas que l'album soit décevant, bien au contraire, mais à force d'éloge, il est bien difficile de dire de nouvelles choses sur la série Aria et sur ses créateurs. On sait que Michel maîtrise ses scénarios et ses dessins de manière constante, et que les couleurs et les dialogues sont toujours aussi justes d'un album sur l'autre. Après cela, que les fans de la série sachent que l'intrigue de cette série permet de retrouver d'anciens protagonistes d'autres albums, et ainsi faire de l'ensemble de la série un univers cohérent et bien agencé. Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore la série Aria et son héroïne du même nom, je ne saurais vous conseiller de la découvrir au plus vite, afin de ne pas manquer une série qui n'a pas pris une ride, et ferais aisément la pige à d'autres séries actuelles.

Par , le

Les albums de la série ARIA