Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

ED. DE LA CERISE

Genre :

Anticipation

Chronique sociale

Sortie :
ISBN : 9782918596103

Résumé de l'album Tome 1

Quelques part dans un futur plus ou moins éloigné, dans les décombres d'une ville vivent des hommes qui tentent de survivre tant bien que mal... Mais un jour, on découvre, couché dans une baignoire, un homme ne portant qu'un slip sur lequel est inscrit "Aquaviva". Mais le lendemain, il ne reste pas en compagnie de ceux qui l'ont secouru...

Par Fredgri, le 21/08/2017

Notre avis sur l'album Tome 1

Ce premier album qui se présente sous un magnifique écrin (la marque de fabrique des éditions de la Cerise) nous emporte dans un univers pratiquement muet, si ce n'est les vagues grommellements qui servent de langage aux uns et aux autres. Ce qui fait que tout passe par la mise en scène, les regards et les enchaînements de séquences !

Toutefois, ce premier volume se lit aussi particulièrement vite, le scénario tenant jusque là sur un timbre poste. Dans un monde post-apocalyptique un homme, ne portant qu'un slip, apparait de nulle part. Il tente de s'en sortir, devant même se battre contre les hyènes errantes qui rodent déci delà. Il croise une jeune femme en détresse, lui donne un coup de main mais il doit ensuite se réfugier sur une structure en métal pour échapper à la hyène qui le poursuit...

Malgré tout, la narration de Trouillard fonctionne réellement très bien, on est happé par le récit et on a hâte de lire la suite. En fait, il s'agit surtout d'un album introductif, ou l'auteur se contente principalement d'ouvrir quelques pistes en posant le cadre de son univers.

Les dessins sont efficaces et expressifs et l'univers qui nous est présenté assez classique. On attend donc de voir vers ou se dirigera l'histoire par la suite !

A surveiller de très près !

Par , le

Les albums de la série AQUAVIVA

Nos interviews liées

Entendrez-vous, vous aussi, le chant du colibri de Guillaume Trouillard ?

  Sceneario.com : Bonjour Guillaume Trouillard ! Vous avez participé en qualité d’auteur aux deux numéros collectifs Clafoutis (aux éditions de La Cerise), mais vous êtes désormais plutôt sous les feux de la rampe grâce à votre bande dessinée Colibri parue en novembre 2007 sous ce même label. Cette oeuvre, à peine sortie, s’était d’ailleurs vue décerner le prix du public du Festival de Bassillac ! Bravo !!!

Alors… Comment expliqueriez-vous cela ? Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, nous rappeler votre parcours artistique ?

Guillaume Trouillard :
Comme pas mal d’auteurs j’imagine, j’ai patienté toute ma scolarité en griffonnant dans les marges [...]

Lire la suite ›