AQUABLUE #8 Fondation Aquablue

voir la série AQUABLUE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Sortie :
ISBN : 2840554682

Résumé de l'album Fondation Aquablue

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album Fondation Aquablue

Mais que se passe-t-il?? Ou est l'AQUABLUE que j'ai tant aimé? Dans cette nouvelle aventure, seuls les personnages sont ceux des 7 tomes précédents, nous ne retrouvons pas la si belle planète Aquablue.... snif, je suis déçu.

Par , le

Je trouve que dans ces deux derniers albums, on retrouve le côté Nature propre à la série et qui manquait dans les épisodes précédents. C'est mieux, même si la belle planète Aquablue manque. De plus, je trouve étrange que l'on n'entende plus du tout parler de la femme de Nao, Mi-Nuée. Ceci dit, attendons de voir la suite puisqu'elle est enceinte.
J'espère à bientôt pour de nouveaux albums.

Par , le

Les albums de la série AQUABLUE

Nos interviews liées

interview Ciro Tota

Sceneario : Comment es-tu arrivé dans le monde de la bande dessinée ?
Tota :
J'ai commencé la bande dessinée en 1976 aux éditions Lug, à Lyon qui a cette époque était surtout connu pour ses petits formats comme Blek le rock, … J'ai commencé par faire des retouches dues à la censure. On travaillait sur les versions italiennes en noir et blanc et on mettait du blanc partout ou c'était gênant comme sur les scènes de bagarres ou on enlevait les dents qui sautaient, des cadavres sur les champs de batailles, des flèches dans le dos des cow-boys, … Cela me faisait mal au cœur de faire cela mais on était obligé. Je crois qu'en ce temps là il n'y avait que la France et l'Albanie qui avait des commissions de censure sur la bande dessinée. On était passé par la parce qu'il y avait des livres qui avait reçu des avis défavorables. Je me souviens d'un Fantask qui avait été interdit au bout de sept numéros parce que les couleurs étaient trop violentes [...]

Lire la suite ›