AQUA KNIGHT #1 Tome 1

voir la série AQUA KNIGHT
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

Shonen Manga

Genre :

Fantastique

Fantasy

Manga

Shonen

Sortie :
ISBN : 9782723466448

Résumé de l'album Tome 1

Sur l’île du phare, le seigneur Arrabir et son fils vivent paisiblement, loin des routes commerciales de Marmundo. Un beau jour ils viennent en aide à un chevalier qui a été pris dans une tempête et qui doit son salut à son orque.
Il s’avère que ce chevalier, un Aqua Knight est en fait une femme Lulya de Perula. Aussitôt le fils d’Arrabir se prend de curiosité pour Lulya qui en remerciement lui fait une promesse lourde de conséquence. Sans le savoir elle vient de promettre au jeune garçon d’en faire un chevalier. Devant son insistance elle consent elle lui confier une mission périlleuse pour le dissuader de cette entreprise. Mais Ashika décide d'affronter le danger et Lulya est bien forcée à prendre le jeune garçon comme écuyer.
La tranquillité su l'île phare va vite être perturbée par la venue du fantasque Alcantara venue s’emparer de la lumière du phare qui s’avère être un objet magique du nom de Nicelle.  

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album Tome 1

Aqua Knight est le dernier projet en date de Yukito Kishiro. On quitte l’univers cyberpunk pour celui fantastique du monde aquatique de Marmundo. Difficile de trouver les points de ressemblances entre Gunnm et Aqua Knight tant les personnages et le styles les opposent. Ici Lulya semble fait d’emblée plus adulte que Gally et pourtant le ton de la série est plus léger plus comique aussi. Ormis Lulya, Arrabir, Alcantara et Ashika multiplient les répliques niaises et drôles. Dans Aqua Knight la psychologie des personnages n’est pas aussi poussée que dans Gunnm, sans doute parce qu’ici c’est une quête initiatique que nous suivons et c’est sans doute lié aussi à la longueur de la série qui est programmée sur trois tomes.
Du coup ce rythme se ressent également au niveau du dessin qui semble moins détaillé que Gunnm d’une part avec des textures de type aplat et informatique. Et d’autre part, par les visages des personnages qui sont moins marqués avec des détails assez sobres. Et pour ne pas s’embêter avec trop de détail parfois les visages sont cachés par les cheveux.
Malgré cela, Aqua Knight parvient tout de même à se démarquer des autres séries de Kishiro et promet une aventure palpitante sans s’encombrer d’une intrigue longue et parfois complexe comme celle de Gunnm. Aqua Knight fait presque office de récréation dans l’œuvre de Kishiro.

Par , le

Les albums de la série AQUA KNIGHT