Après la chute

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Anticipation

Aventure

Science Fiction

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782723489355

Résumé de l'album Après la chute

116 ans après "la chute", qui a causé la disparition de 99 % de la population, les survivants vivent dans les décombres des cités, alors que les êtres vivants ont progressivement commencé à muter. Giala est une jeune fille qui vit avec sa tribu lorsque soudain sa vie bascule quand une bande de trafiquants d’esclaves les attaque. Mais Giala réussit à s’échapper. Elle rencontre alors une bande de mutants aux étranges pouvoirs, et ensemble ils découvrent l’ultime secret sur les origines du cataclysme…

Par Fredgri, le 14/12/2016

Notre avis sur l'album Après la chute

Dès les premières pages de cet album nous sommes entraînés dans un univers post apocalyptique ou les animaux ont mutés, ou les êtres humains vivent dans les ruines des grandes cités et ou finalement c'est encore et toujours la loi de la jungle qui régit l'ensemble ! L'héroïne est une rescapée, sa tribu vient de se faire globalement massacrer et elle réussit de justesse à échapper à une vie d'esclave !

Toutefois, le principal n'est pas tant soit peu là, car cette jeune femme extrêmement belle est pétrie de bons sentiments, elle souhaite retrouver les enfants qui se cachés lors de l'attaque, pour pouvoir les protéger. Elle a la chance de tomber sur une tribu de reclus, mutants, qui la prend sous son aile et qui s'engage même à la seconder dans sa quête.
Le scénario se déroule donc presque sans heurts, à peine s'éloigne-t il un moment de sa ligne directrice, en développant la relation de Martin et de son frère, et donc en revenant sur les sources de cette fameuse "Chute" qui bouleversa la terre à jamais !
Du coup, le récit s'écoule presque trop logiquement, avec son lot de petits rebondissements. Cela reste captivant d'un bout à l'autre, il y a de l'action, des moments plus intense, des surprises... Mais on garde le sentiment que ça aurait pu être approfondit davantage, que tout est parfois un peu trop superficiel, comme la relation des uns et des autres, comme les diverses caractérisations, comme les sous intrigues, même le sauvetage des enfants manque quelque peu d'émotion, de force !

En attendant, les planches de Juzhen sont magnifiques, avec beaucoup de très beaux jeux de lumière/ombre, et des textures absolument sublimes ! C'est un vrai plaisir de glisser entre ces cases, de se laisser captiver par ce qu'elles représentent ! Du très très beau travail !

Je ne sais à l'heure de la rédaction de cet avis, s'il y aura une suite. Je l'espère tout de même, car j'ai le sentiment que ce monde ne demande qu'à être développé au delà des pages de cet album !

Par , le