Anthology

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

KANA

Genre :

Chronique sociale

Intimiste

Manga

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782505083030

Résumé de l'album Anthology

"Ce recueil d'histoires courtes propose treize récits désabusés sur notre monde, sur les humains et leurs émotions. Asano propose par le biais d'un dessin somptueux, réaliste et précis, une anthologie tout à fait dans la lignée et l'esprit des recueils précédemment publiés chez Kana dont les mots-clé sont sociétal, dérangeant, déprimé, terre à terre tout en étant fantastique et métaphorique. Une grande claque dans le paysage manga !"
Résumé de l'éditeur

Par Fredgri, le 02/03/2020

Notre avis sur l'album Anthology

L'année dernière, plus ou moins à la même période, Kana nous avait déjà proposé deux gros volumes par Asano: "Errance" et l'Intrégrale de "Solanin". En cette fin février débarquent ainsi deux nouveaux pavés qu'il est très fortement recommandé de lire: cette "Anthology" et l'Intégrale de "Un monde formidable" !

Comme on peut s'y attendre avec celui qui apparait comme l'auteur le plus intéressant du marché manga actuellement, ce volume anthologique est bourré de belles pépites ou sa sensibilité se dégage à chaque planche. C'est touchant, décalé, parfois dérangeant, mais toujours très juste et magnifique !

Avec ces 13 récits, Asano explore les relations des uns et des autres, se penchant sur l'adolescence, plus particulièrement !
Mais c'est "Tempest" qui m'a peut-être le plus interpelé. Une histoire qui réfléchit sur la situation des personnes agées, qui seraient touchées par une séries de lois restreignant les dépenses liées aux retraites. On ne peut être plus au cœur de l'actualité. Asano s'interroge sur les anciens et leur place dans nos sociétés qui s'éloignent de plus en plus des grands principes humanistes, qui poussent ceux qui ont le pouvoir, l'argent, à considérer leurs prochains comme de banals numéros, sans existence propre. Un récit cynique, désenchanté, mais très intéressant et bourré d'émotion !
Le volume est aussi traversé par un récit en trois parties, "Un homme doux" qui, même s'il ne raconte pas grand chose, a tout de même le privilège de montrer une très adroite réflexion sur la forme du récit. En effet, chaque parties montre exactement les même cases, mais avec des points de vue différents. Ce qui nous amène à lire ces séquences de façon complètement opposées à chaque fois !

Certes, la plupart de ces histoires sont assez mineures, surtout par rapport aux séries d'Asano qui suivront, mais je trouve que cela reste extrêmement intéressant !

Un auteur qui n'a donc pas fini de nous étonner, à surveiller de très près !

Par , le