ANTARES #4 Episode 4

voir la série ANTARES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782205067651

Résumé de l'album Episode 4

 
Des problèmes techniques et la nécessité de se protéger contre les attaques d’animaux extraordinaires ralentissent le retour vers le camp de base de l’expédition à laquelle participent Kim, Maï-Lan, Marc et Zhao.

Kim est anéantie par la disparition de sa fille mais elle veut rester persuadée que celle-ci est toujours en vie sur Antarès-4. Or, pendant ce temps précieux qu’elle et ses compagnons perdent, elle sait que s’organise le voyage qui, justement, doit emmener une délégation sur Antarès-4. Elle enrage donc de ne pas pouvoir faire valoir son souhait d’en être.

Après quelques déboires, Alexa ralliera l’expédition par hélicoptère et pourra ainsi proposer à Kim et aux autres un retour plus rapide. Lorsqu’ils arriveront au camp de base, ils apprendront que pendant leur absence, de nouvelles lois ont été imposées par les frères Thorton...
 

Par Sylvestre, le 23/10/2011

Notre avis sur l'album Episode 4

 
Un nouveau cycle se profile : le prochain tome devrait clore celui en cours, certes, mais devrait également enclencher la suite des aventures de Kim Keller. Youpi ! En effet, si l’on en croit le nombre invariable de tomes ayant jusque là composé chaque cycle de la série des Mondes d’Aldebaran, on a peine à croire que l’héroïne Kim pourrait, en un seul album, avoir le temps de partir sur Antarès-4, d’en percer le mystère et d’y retrouver sa fille !

Réjouissons-nous donc de cette perspective autant que de cet épisode 4 du cycle Antarès dont le visuel de couverture nous présente un animal qu’on ne rencontrera pas dans le récit mais qui reste cependant très représentatif de l’esprit de la série et appelle à le suivre dans la découverte de ce nouveau volet ! Un volet montrant les qualités et les faiblesses des précédents : sans surprise au niveau de la consistance des épisodes puisqu’ils sont toujours structurés sensiblement de la même manière (un nouveau lieu = un nouveau danger), mais excellent en ce qui concerne tout le reste : beauté et originalité de l’univers exploré ainsi que progression dans la chronique sociale mettant face à face ou cote à cote les différents protagonistes. Dans ce volume, on relèvera qu’au stress engendré par les dangers que représente Antarès, l’auteur a choisi d’ajouter l’inégalité et l’illégalité, voire l’inhumanité, des nouvelles lois imposées par les frères Thorton, chefs de file sur Antarès de la secte organisatrice de l’expédition d’exploration de ce territoire candidat à la colonisation. Bien entendu, Kim et ceux "de son camp" ne l’entendront pas de cette oreille : par ses personnages, l’auteur Leo prend ainsi position en ce qui concerne les dérives - d’où qu’elles viennent - qui puissent être contraires aux droits élémentaires des hommes...

A ces considérations collectives se greffent bien entendu celles, plus personnelles, des héros de la saga. Les histoires de cœur restent un moteur pour ces individus vivant en petits groupes sur une planète inconnue ; le genre de sentiments qui peuvent "mettre le feu" et nuire à plus grande échelle, à moins qu’ils justifient les décisions de ces explorateurs qu’on a toujours autant plaisir à suivre depuis des albums et des albums, depuis des années et des années.

Superbe, une fois de plus. Un régal, vraiment !
 

Par , le

Les albums de la série ANTARES