Anatomie du désordre

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

Carrément 20 sur 20

Genre :

Drame

Intimiste

Philosophie

Sortie :
ISBN : 2723440125

Résumé de l'album Anatomie du désordre

Eugène Pigot est peintre. Il vit difficilement, comme à peu près tous les artistes du début du 20è, mais sa passion l'aide à supporter le manque d'argent et il crée ses oeuvres tout en restant à l'écart de la notoriété.
Son existence se modifie le jour où Lechat, critique d'art renommé, repère son tableau "la femme au béret" et lui suggère une future exposition pour la galerie Stern .
Eugène est abasourdi : il ne reconnaît pas cette toile ! Il ignore qui est la jeune femme modèle. A partir de là, il cherche l'origine de cette oeuvre jusqu'à en perdre la raison , à moins qu'il ne l'ai déjà perdue !
Pour comprendre, il peint, il pense, il marche.... son travail devient hors norme, insensé, inclassable, il lui ressemble. L'œuvre et l'homme vont se perdre petit à petit dans les méandres de la folie et de l'inconnu.

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Anatomie du désordre

Pour ceux qui connaissent Emmanuel Moynot, cette oeuvre est une sorte de continuité de ce qu'il avait déjà fait dans la collection "Carrément bd". Il traite le sujet de l'art en racontant l'histoire d'un peintre inconnu de son vivant, précurseur du cubisme avant même Picasso qui fut son ami. En même temps on retrouve rapidement Oscar ,Lilas et son fils qui sont heureux ensemble (Oscar et M. O)
Cette bd est un sacré pari pour l'auteur car il inaugure une nouvelle collection chez l'éditeur. Ca donne un format 20 x 20 cms, une couverture souple , 120 pages et une couv très particulière. Pas question de paysage confortable à l'œil, pas de pin-up, pas de structure classique ! La couverture représente directement l'altération des facultés mentales du héros et la rencontre des styles picturaux.
Moynot avait déjà montré un grand besoin de liberté, un besoin d'espace supplémentaire, un besoin de créativité en utilisant la couleur directe puis en supprimant les bords de case, et bien il ne s'arrête pas là ! Il a encore trouvé plus inventif, c'est un grand artiste mais également un homme de défi..
Cet album est un travail de dessinateur, de scénariste, de coloriste, de documentaliste et de fin psychologue . Il n'entre pas dans les catégories classiques, il est surprenant et très fort . C'est ingénieux et passionnant et j'ai été complètement bluffée car ma première impression, en voyant la couv, n'allait pas dans ce sens ;-)
Vous aurez compris que j'ai beaucoup aimé et je vous conseille vraiment de ne pas louper cet excellent travail d'auteur qui représente, à mon sens, un travail sur soi assez intense, une introspection jusqu’au point de rencontre avec son identité !
Magnifique !

Par , le