ANATOLE ET COMPAGNIE #1 Le Bon, la bande...et le Tyran

voir la série ANATOLE ET COMPAGNIE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Start

Genre :

Humour

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 2845659539

Résumé de l'album Le Bon, la bande...et le Tyran

Anatole, Sophie, Ninon et Axel sont des enfants comme les autres. Ils passent leur temps, quand ils ne sont aps l'école, à s'amuser dans leur rue. Mais un beau jour leur quiétude et leurs habitudes vont être chamboulées par le venu d'une énorme calimité.
Le fléau s'appelle Rico, et il va en faire voir de toutes les couleurs à Anatole et compagnie.

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album Le Bon, la bande...et le Tyran

Cette bd s'adresse aux plus jeunes. En effet, sa publication dans la collection Start est des plus judicieux. Cet album est composé de plusieurs gags de longueurs variables. Dire que l'on rit du début à la fin serait mentir. Mais on n'en est pas loin. Certes les gags sont parfois irréalistes mais Rico et la bande à Anatole sont vraiment formidables. Les noms des personnages et même les titres des gags sont prétextes à des jeux de mots plus hilarants les uns que les autres.
On a pu apercevoir le dessin de Philippe Fenech sur Tuff et Koala, qui surfe sur la même vague. Mais son style a évolué, les bouilles sont plus rondes et peut-être plus expressives. Je les trouves plus attachantes. Sous certains aspects le personnage de Sophie ressemble aux enfants que dessine Nicolas Mitric sur le premier tome de Kookaburra Universe. Et on trouve un clin d'oeil évident à la série Tessa.
Enfin, on lit avec Anatole une série amusante, au style surréaliste qui nous replonge en enfance à sa manière, car on a tous eu un Rico dans notre entourage.

Par , le

Les albums de la série ANATOLE ET COMPAGNIE

Nos interviews liées

Philippe Fenech nous parle de son actualité chez Vents d'Ouest

Sceneario.com : Bonjour Philippe, ça va être une interview pour Sceneario.com. Pour ceux qui ne te connaissent pas peux-tu te présenter rapidement.
Philippe Fenech : Je suis… quoi il y en a qui ne me connaissent pas, c’est quoi cette histoire ?
Sceneario.com : (rires) Il y en a, nous avons de nouveaux internautes qui arrivent.
Philippe Fenech : (rires) : Bon, je m’appelle Philippe Fenech et cela fait 10 ans que je traine dans le dessin et la bande dessinée, 10 ans exactement. J’ai commencé chez Disney-Hachette par du dessin par ci par là. Puis j’ai commencé la bédé en 2004 avec une bédé avec Curd Ridel au scénario : Tuff et Koala. Et puis j’ai enchainé avec quelques albums jeunesse. Comme Leo passion Rugby. Je me suis spécialisé dans la jeunesse en enchainant ensuite Anatole Compagnie avec Mitric au scénario [...]

Lire la suite ›

Mitric Nicolas pour Tessa 4

Sceneario.com: Bonjour Nicolas et merci de nous accorder à nouveau un peu de temps que l’on sait précieux. Encore quelques jours à patienter et les fans pourront découvrir le nouvel Opus de « Tessa ».  Comment se déroule ta collaboration au jour le jour avec Louis, le dessinateur de la série ?
Nicolas MITRIC: Début le tout premier jour c’est un peu le rêve, ça peut faire « cliché » mais c’est pourtant le cas. Tessa A.I. est un projet très vivant en soi à faire (du fait même du type d’histoire et du rythme du scénario) et Louis et moi y mettons 100% de ce que nous pouvons y mettre chacun dans notre partie. Je cherche sans cesse de nouvelles situations, de nouveaux décors de nouvelles épreuves à faire dessiner à Louis, car il est extrêmement friand de changement… cela permet de surprendre sans cesse les lecteurs et de nous surprendre nous-même [...]

Lire la suite ›

Nicolas Mitric

Sceneario.com : Le nouveau tome de Kookaburra est dans les bacs, pouvez-vous nous raconter son histoire ?
Nicolas Mitric :
Sans dévoiler le dénouement, c'est assez délicat, mais je vais vous donner des pistes ! Je dirais surtout que ce cinquième tome permet de faire la jonction avec tous les précédents tomes de l'univers Kookaburra (que ce soit la série mère, mais aussi les "escales" de Kookaburra Universe).
Retour à Terradoes verra enfin la réunion des 5 enfants, dont parle le message prophétique ancestral dans le tout premier tome de la saga.
Mais on pourra aussi y découvrir les rôles réels de chacun des protagonistes, tout va prendre sa place ! Par exemple, les lecteurs apprendront pourquoi les Dakoïds, eux qui ne font jamais de prisonniers, ont épargné Kubilaï Khàa le dernier des Chevaliers Sorciers. Ce passage faisant écho au Kookaburra Universe tome 6 consacré aux Dakoïds, sorti en juin [...]

Lire la suite ›