AMOUR PASSION ET CX DIESEL #2 Saison 2

voir la série AMOUR PASSION ET CX DIESEL
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

FLUIDE GLACIAL

Genre :

Humour

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782352071983

Résumé de l'album Saison 2

C’est la panique chez les héritiers de Harold ! Ils sont persuadés que l’ami de Jean-Mortens, Elton, veut racheter la CX de leur père. Celui-ci est bien malade et chacun rêve d’hériter de la voiture du patriarche.

Mais Tony et Pamela ont d’autres soucis en tête. Ils veulent adopter, coûte que coûte. Et, grâce à Adoption Discount, leur rêve va peut être devenir réalité.

Par Legoffe, le 29/04/2012

Notre avis sur l'album Saison 2

Je gardais un excellent souvenir du premier album et j’ai donc retrouvé la famille Gonzalès avec beaucoup de plaisir.

L’humour caustique des auteurs est toujours là, histoire de vous faire passer un très bon moment et de rire. En ces temps moroses, c’est très salvateur !

Comme dans le précédent opus, les auteurs découpent leur histoire en petites scénettes, offrant chaque fois des chutes très drôles, souvent au 3e degré. Ils se moquent allègrement de ces gens bourrés de préjugés et pas toujours très futés. Et ça ne manque pas dans cette famille !

Les thèmes abordés sont nombreux, mais il est notamment question de l’homosexualité, des problèmes de couples, de l’adultère... Bref, on y parle, vous l’aurez compris, de la nature humaine dans tout son quotidien ! Les situations sont généralement très loufoques, mais ce sens du ridicule ou de la dérision fait mouche à chaque fois.

Franchissez donc la porte de la maison Gonzalès, vous ne le regretterez pas. Vous trouverez même que le temps passe trop vite en leur compagnie. Espérons que Fabcaro nous imagine une troisième saison d’Amour, Passion, CX Diesel !

Par , le

Les albums de la série AMOUR PASSION ET CX DIESEL

Nos interviews liées

Fabcaro, auteur de La clôture

Sceneario.com : Bonjour Fabcaro, et merci de nous accorder quelques instants alors que tu as la clôture de Pompon à terminer... On va tâcher de faire vite ! Alors, pour commencer... Pourrais-tu te présenter dans les grandes lignes et nous rappeler ton parcours artistique ?
Fabcaro : Pour faire court : j'ai décidé de vivre de l'écriture et du dessin à la fin des années 90, j'ai alors commencé à placer des illustrations et des strips dans différents mensuels avant d'attaquer mes premières collaborations avec Psikopat ou Tchô. Peu après sortait mon premier album, Le steak haché de Damoclès, aux éditions La cafetière. Sceneario.com : La cafetière, 6 pieds sous terre... Tu donnes l'impression d'être abonné aux « petits éditeurs ». Est-ce un choix ou est-ce parce que ce que tu as envie de raconter n’intéresse pas les plus gros ?
Fabcaro : Je fais aussi des choses pour les plus gros, notamment un truc pour l'Echo des Savanes (Glénat) qui va donner lieu à un album chez Drugstore en septembre [...]

Lire la suite ›