Amitié étroite

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Collection :

KSTR

Genre :

Amour

Intimiste

Sortie :
ISBN : 9782203020634

Résumé de l'album Amitié étroite

Anciens amants, Francesca et Bruno sont maintenant amis. Liés par une amitié extrèmement étroite, ils se racontent tous les détails de leurs vies. L'amour, les joies, les peines... Ils n'arrivent à vivre l'un sans l'autre, et dès que l'un ne répond pas au téléphone, c'est la terre entière qui s'écroule... C'est vraiment ça, l'amitié.

Par Aub, le 19/09/2009

Notre avis sur l'album Amitié étroite

Nouvel album de Bastien Vives, nous voilà plongé dans une histoire d'amitié étroite entre Francesca et Bruno, qui nous mène jusqu'à leurs secrets les plus intimes. Histoire d'amitié où la sensualité et l'érotisme sont au rendez-vous. On sent que Bastien Vives se lâche plus que dans ses 2 précédents albums. Probablement par maturité mais aussi par expérience, il nous dévoile les amours de ses deux protagonistes principaux.
Nous avons tous rêver d'avoir un (ou une) meilleur ami, désirant tout lui raconter et parfois se laisser fondre dans ses bras. Avec beaucoup de justesse et jamais de vulgarité, avec beaucoup de passion et énormément de sentiments, Bastien arrive à nous apporter toutes les sensations d'une telle relation. Il arrive une fois de plus avec talent à nous entrainer dans une magnifique histoire où les relations entre les hommes sont adroitements racontés.

Maitrisant à merveille son dessin, avec un style reconnaissable entre 100, Bastien a incontestablement réussi à trouver sa place dans le monde de la bande dessinée. Jeune auteur il fait partie de cette génération qui nous raconte la vie telle que nous la vivons ou l'avons vécu.
Un vrai régal pour les yeux, le coeur et les émotions.
Merci.

Du coté des reproches, j'en ai un totalement personnel, et qui ne concerne pas l'album en lui même, mais plutôt directement Bastien Vives, l'auteur. J'ai le sentiment, que Bastien n'arrive pas à sortir du thème  de l'amitié et de l'amour. Même si ses albums sont superbes et méritent vraiment le succès qu'ils rencontrent,  j'ai - pour ma part - l'impression de relire un peu toujours le même album. A la fois très différents les uns des autres, il y a cette narration qui est identique, et même si des points de détails très subtils dans le dessin, d'une grande originalité et d'une approche extrèmement réussi sont réalisés par Bastien, j'ai peur de me lasser.

A chaque nouvel album de Bastien, je me réjouie d'avance, et après la lecture j'ai l'impression d'avoir relu l'album précédent. Sensation étrange, et pourtant avec tout ce coté négatif, je ne peux nier avoir passé un très agréable moment de lecture.

J'ai peur que Bastien Vives se soit enfermé dans ce genre d'histoire, et qu'aujourd'hui il n'arrive pas à raconter d'autres choses... Au fond de moi, c'est certainement car j'apprécie vraiment cet auteur et que j'aimerais vraiment qu'il se risque sur autre chose, exercice certainement difficile et périlleux lorsque l'on est bon dans un genre et qu'on se tente dans un autre.
Alors quelle alchimie se passe pour que - au final - j'ai hâte de lire le prochain?

Par , le

Nos interviews liées

Bastien VIVES avec amour et amitié

Sceneario.com : Bastien, voici Amitié étroite ton nouvel album chez KSTR. Qu'est ce qui fait que tu te lances sur une histoire comme celle que tu as écris?
Bastien Vives : tout d’abord j’avais envie de parler du mythe de la relation amicale fille-garçon. Puis de retourner à une ambiance plus proche de elle(s) avec des personnages qui existent, qui ont une identité.


Sceneario.com : ce sont des évènements de ta vie qui te font écrire ?
Bastien Vives :
non pas forcément, on va dire que les sentiments, et les choses dans lesquels j’ai envie de me plonger sont liés à l’esprit du moment, par exemple actuellement je raconte une histoire avec des armées romaines, car l’épique me passionne au plus au point en ce moment.


Sceneario.com : alors fiction ou réalité ? Quelle est la part de réalité dans tes histoires ?
Bastien Vives :
certaines situations sont inspirées de moments vécus, ensuite tout est romancé, au niveau des attitudes et des réactions, des regards [...]

Lire la suite ›

Bastien Vivès, suite à la parution de Le goût du chlore chez KSTR

Sceneario.com : Bonjour ! Pourriez-vous vous présenter en quelques mots et nous rappeler dans quelles conditions Chanmax (le pseudo sous lequel vous avez signé Poungi la racaille) a laissé la place à Bastien Vivès ?

Bastien Vivès :
Bonjour ! Je m’appelle Bastien Vives, j'ai 24 ans, je mesure 1m76, je suis brun, yeux marrons, j’aime le sport, le cinéma, la musique et rigoler entre amis. J’avais utilisé le pseudo Chanmax, car lorsque j’avais fini le premier Poungi cela m’était apparu comme une évidence de prendre un pseudo débile, et ensuite quand j’ai fait ma première BD je suis revenu à mon vrai nom, ce qui m’est apparu aussi comme une évidence !!!

Sceneario.com : Votre actualité, c'est Le goût du chlore... Comment vous est venue cette idée de scénario et quelle est la part autobiographique de ce récit ?!

Bastien Vivès :
J’ai écrit cette histoire en juin 2007 durant Hollywood Jan et tout est allé très très vite car suite à certains évènements, il fallait que je m’occupe [...]

Lire la suite ›