America

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Intimiste

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782344016992

Résumé de l'album America

Voilà, Pauline appartient officiellement à la catégorie des « larguées» ! Mais contrairement à ce qu'elle s'imaginait, le coup de blues traine un peu, ou en tout cas pas de façon aussi fulgurante que prévu, Pauline s’ennuie ferme. Et Paris l’Été, ce sont les bons copains qui sont partis, elle en a marre, besoin de changer d’air. Sur un coup de tête, elle décolle pour les États-Unis. Entre New York et San Francisco, la jeune femme rêve, s’ouvre au monde...

Par Fredgri, le 20/03/2017

Notre avis sur l'album America

Pauline c'est donc cette nana moderne, qui se pose d'interminables questions, rêve encore du mec idéal, mais aimerait quand même éviter de rester trop longtemps toute seule ! Sa vie est pleine de moments sans grande envergure, juste le quotidien avec ses petits pointes de fulgurance tout de même. Toutefois, elle n'a aucunement l'ambition d'être une héroïne exemplaire, parfaite et ultra lisse. Elle assume sa naïveté passagère, de temps à autre, ses coups de cœur impromptus, cette façon de balbutier son anglais de collège, de chercher un mec mignon, de suivre son parcours US des célébrités, et autres petits manies innocentes...

Progressivement, on se laisse entraîner dans cette chronique intimiste qui ne se veut absolument pas moralisatrice, ni même généraliste. C'est frais, très enlevé, parfois même très drôle. Il n'y a absolument pas de grands moments anthologiques, ni même de grandes phrases, on reste tout du long dans une sorte de portrait à vif, sans chichis, mais absolument pas poseur non plus.

En contre partie, malgré la sincérité qui déborde de chaque page, l'ensemble peine à dépasser le "banal" dans ce petit road movie légèrement décalé. On pourrait parfois s'attendre à davantage de "folie", moins de "normalité" passive ! Mais pour contre balancer cette impression, je trouve aussi que c'est agréable de voir Nine Antico sortir des sentiers top fashion, shopping adventures bourrées de grandes pensées sur les hommes, à base de gros poncifs bien réducteurs. Ici, c'est de l'autodérision bien assumée et somme toute très sympathique et sincère.

Il n'est donc pas question de régler des comptes avec "l'autre", mais bel et bien de parler d'une jeune femme complètement à sa place dans ce monde, qui s'assume pleinement, qui rigole, qui dragouille, qui subit les remarques bien lourdes dans la rue, qui parle de pipi, de prout, de ses coups foireux et même de sa rupture, sans aller en faire un truc à l'eau de rose dégoulinant !
C'est intelligent, et franchement l'album peut même plaire aux mecs, c'est dire ! (Et en plus les dessins sont vraiment très sympa !)

Très conseillé !

Par , le