AMAZING SPIDER-MAN : LES COMICS STRIPS #2 1979 - 1981

voir la série AMAZING SPIDER-MAN : LES COMICS STRIPS
Dessinateurs :



Scénariste :


Éditions :

PANINI

Genre :

Action

Comics

Strip

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9782809489958

Résumé de l'album 1979 - 1981

(Réunit tous les strips d'Amazing Spider-Man allant du 29 janvier 1979 au 11 janvier 1981)
Le Caïd et Kraven s'acharnent sur Spider-Man, tentant de le discréditer aux yeux de l'opinion publique. En parallèle, Peter s'est entiché de la très belle Carol, toutefois, elle se laisse entraîner dans une secte, malgré les avertissements de Peter ! Pendant ce temps, un nouveau justicie costumé commence à se faire connaître, il s'appelle le Rôdeur. Il propose à Spider-Man de s'associer à lui pour mener la vie dure à la pègre… Toutes ces affaires qui obligent Peter à revétir son costume le coupe progressivement de Marie-Jane (Carole s'étant éloigné, par peur d'éventuelles représailles de la secte) et lui font perdre son poste de photographe. Du coup, sans argent, le jeune homme décide de laisser tomber sa carrière de monte en l'air pour revoir ses priorités et passer plus de temps avec MJ. Mais son manque d'argent n'arrange rien, d'autant que sa tante peine à joindre les deux bouts aussi… !

Par Fredgri, le 24/02/2021

Notre avis sur l'album 1979 - 1981

Quand Stan Lee et John Romita se lancent dans cette aventure quotidienne, ils n'ambitionnent absolument pas de révolutionner la carrière du célèbre super-héros, mais plutôt de rester dans un angle plutôt classique, hors continuité ou le héros croise encore et encore tous ses ennemis habituels, tout en accentuant le côté soap qui correspond bien au rythme d'un daily strip !
Et même si, en effet, le scénario garde une facture relativement convenue, la succession des strips les uns après les autres, dans ce type de gros volume, ajoute un aspect très immersif assez savoureux. Plus on avance, plus on retrouve le charme des vieux comics des années 60/70 avec un héros dont la carrière de justicier impacte directement son quotidien, son rapport avec ses copines, avec sa tante, avec son boulot… Il manque d'argent, doit composer avec une entorse à la cheville, avec les rumeurs fallacieuses que l'on fait circuler sur lui, avec les doigts tendus et les multiples accusations dont il est perpétuelement victime !
Plus que jamais Peter Parker/Spider-Man demeure le héros dans lequel le lecteur s'identifie le plus, celui qui cristallise les frustrations du quotidien, de ces vies qui n'ont rien à voir avec ces autres comics ou les personnages combattent de grandes menaces inter-galactiques, qui vivent dans de grandes propriétés luxueuses, qui n'ont finalement pas à se soucier de ces considérations très terre à terre qui sont la réalité de tous les lecteurs !

Dans ces pages, Peter Parker passe beaucoup plus de temps à gérer tout ce qui est périphérique à son vrai boulot de super-héros et c'est ce qui le rend aussi attachant et crédible.
En contre partie, en effet, Stan Lee et John Romita développent davantage le côté soap et dramatique de la série, au détriment de l'action pure. On n'est plus dans le comics, mais dans une sorte de version alternative, légèrement rétrograde qui pourrait presque s'intituler "La vie secrète de Peter Parker" ! A tel point que les auteurs ont fait table rase de toutes les révélations, le background de la série, tout en arrondissant les angles. Ainsi le Caïd et Kraven nous sont présentées en version soft, presque générique, ils introduisent une nouvelle fiancé à Peter, la belle Carole, qui n'interviendra jamais dans les comics, tandis que Jameson ou Robbie semblent figés au début des années 70 !!
Le trait de John Romita y est pour beaucoup dans cette impression. Son trait est absolument sublime, chaque personnage apparait magnifié, surtout les femmes qui sont de pures merveilles, troublantes et atemporelles. Spider-man et sa faune n'ont jamais été aussi beaux. L'artiste réussit parfaitement à coller au format des strips qui a peut-être tendance à cloisonner les pages, enfermant les cases, sans leur permettre de respirer, mais qui permet d'amener une lecture plutôt cohérente, très linéaire ! Et pour un style ultra classique comme celui de Romita, j'avoue que cela fonctionne très bien !

Ainsi, si vous aimez le personnage de Spider-Man, son univers, ce quotidien, ce second volume (ainsi que le premier) est une excellente immersion dans les bases de la série, son charme et ce cachet canonique indémodable !

Une passionnante lecture que je ne saurais assez vous recommander !

Par , le

Les albums de la série AMAZING SPIDER-MAN : LES COMICS STRIPS