Alt-Life

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LE LOMBARD

Genre :

Chronique sociale

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782803670215

Résumé de l'album Alt-Life

René et Josiane sont les premiers à expérimenter une immersion complète en réalité virtuelle, sans possibilité de retour en arrière. Ils testent donc les mille et une possibilités qui s'ouvrent à eux, ils explorent leurs propres fantasmes sexuels, leur imagination la plus folle et tandis que Josiane se laisse de plus en plus aller, René commence à trouver ce nouveau monde illimité vain et surtout illusoire... Il se rapproche de Josiane et entre eux commence à émerger une relation de plus en plus sincère et intense...
Au bout d'un an, les premiers arrivants viennent les rejoindre...

Par Fredgri, le 09/04/2018

Notre avis sur l'album Alt-Life

Thomas Cadène, avec ce one-shot, s'interroge sur les rapports de l'homme avec le virtuel, cette désincarnation dans un monde qui reflète nos désirs, qui nous permet de nous échapper de la réalité pleine de limites, de règles, de frein...

Nous sommes ici dans une société en pleine déliquescence. Tout est gris, chacun évolue désormais dans une bulle qui permet d'échapper à la pollution, mais qui forme concrètement ce que chacun appelle les limites de l'individualité. On pense alors qu'accéder à cet univers imaginaire, que les deux pionniers, Josiane et René, testent en solo pendant un an, va permettre à l'humanité de passer à son étape suivante, dépasser les limites du corps et plonger dans ses fantasmes les plus fous, en toute... liberté !
Alors que Josiane appréhende avec enthousiasme les limites de "l'outil", René se rend compte des limites de son imagination, comme si, en effet, savoir qu'autour de lui tout n'est qu'illusion ne lui permettait pas de s'épanouir, ou tout du moins d'expérimenter sa propre libido, harmonieusement !

On est donc tout d'abord quelque peu interpelé par le côté "hermétique" de l'histoire, au début, on a du mal à entrer dans le sujet, de comprendre les enjeux. Puis, progressivement, on s'immerge nous aussi dans ce questionnement, on regarde Josiane qui se libère, tandis que René apprend à se redéfinir doucement. Le scénario de Cadène est très astucieusement construit, avec de temps à autre des petites interventions de ceux qui observent le couple, qui attendent de voir l'évolution de l'expérience avant de les rejoindre.
Du coup, on découvre petit à petit les limites du sujet, mais aussi, paradoxalement tout son potentiel.
Alors que beaucoup estiment, effectivement, que la prochaine étape de l'humanité sera de dépasser la notion du corps, de la chair (l'homme augmenté), on voit que la technologie s'immisce de plus en plus intimement dans nos vie et les recherches sur la réalité augmentée offrent des possibilités incroyables.

Mais qu'en est-il réellement de cette soi-disant liberté ?

Bien sur, nous n'en sommes peut-être pas encore là, mais cet album ouvre un débat (comme tant d'autres) qui mérite réellement de s'y pencher sérieusement ! Et j'avoue que je trouve les idées qui y sont présentées très pertinentes, voir même passionnantes !

Une très belle réflexion !

Graphiquement, j'aime bien, mais je trouve le trait assez froid tout de même. Cela correspond finalement assez bien à l'atmosphère de l'histoire, d'autant que Falzon se fait vraiment plaisir avec les décors, avec les expressions et les différents personnages, mais voilà... Une ligne clair un peu impersonnelle !

Toutefois, je vous conseille vivement cette lecture surprenante !

Par , le