ALPHA : PREMIERES ARMES #2 Solo

voir la série ALPHA : PREMIERES ARMES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

LE LOMBARD

Genre :

Suspense

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782803632367

Résumé de l'album Solo

Dwight Tyler a été entrainé par les commandos tactiques de l'US Air Force. Il est intelligent, observateur, patriote et athlétique. Tous les attributs qui font de lui le candidat idéal pour entrer à la C.I.A., au service action. Son unité doit intervenir pour libérer des otages pris dans un détournement d'avion. L’opération tourne mal, Boyle, un de ses amis meurt lors de l'assaut. Du coup, Tyler quitte l'armée et décide de mener sa propre enquête, il sent que quelque chose a tourné de travers pendant cette opération.
Il est approché par un dénommé Milard qui lui raconte qu'il est infiltré dans les sphères de pouvoir à Washington et qu'il cherche à neutraliser Thirdnail, le fabricant du processeur espion TH-1 qui serait à l'origine de l'affaire qui a couté la vie à Boyle. Dwight se lance alors sur la piste d'un certain Ranson. Mais cela se révèle bien plus dangereuse que prévu...

 

Par Berthold, le 30/11/2015

Notre avis sur l'album Solo

Solo est donc le second tome des aventures du jeune Alpha, encore connu sous le nom de Dwight Tyler. D'ailleurs, c'est dans ce tome que nous apprendrons comment Tyler se choisit son nom de code.

Emmanuel Herzet mène très bien cette série dérivée d'Alpha, il nous raconte les premiers pas d'Alpha au sein de la CIA. L'intrigue est rondement menée et nous captive d'entrée, avec son lot de surprises et de rebondissements. Quand aux scènes d'action, nous sommes servis.
Il est vrai que depuis les Jason Bourne, les Ethan Hunt et les derniers James Bond au cinéma, le thriller a évolué. Le lecteur est devenu plus difficile pour les scènes d'action et pour des intrigues plus pointues ! Et Emmanuel Herzet nous surprend par ce récit bien construit qui fait de Dwight Tyler un "espion" digne de ce nom !
J'ai apprécié la façon qu'a Herzet de nous placer dans cette intrigue où l'on doute encore du camp choisi par Alpha. Est ce qu'il se fait manipuler ou non ? Qui tire vraiment les ficelles ? On peut aussi constater que d'autres agences, comme le Mossad, entrent aussi en piste. Et quel suspense ! Il nous tarde de lire la suite !

Quand à Eric Loutte, son dessin est parfait. Il a un style qui devient quasi-photographique, grâce à l'apport des couleurs. Les véhicules et les décors sont bluffant. Tout cela apporte une vraie cohérence à cette histoire. Loutte est très à l'aise dans les scènes d'action et il donne de l'humanité à ses personnages.

Ce second tome d'Alpha, Premières armes, est une très bonne surprise que je vous recommande sans hésiter !

 

Par , le

Les albums de la série ALPHA : PREMIERES ARMES

Nos interviews liées

DUELLISTE tome 1

DUELLISTE T1, L'INTERVIEW D'EMMANUEL HERZET

Le Lombard : Pourquoi avoir choisi l’époque du Roi Soleil ?
EMMANUEL HERZET: En tant qu’historien, je suis curieux de toutes les périodes. Je reste à l’affût d’anecdotes qui pourraient servir de base à un récit. La période du règne de Louis XIV est vraiment très riche à de nombreux points de vue : politique, militaire, social… C’est vraiment une charnière dans la conception de la royauté, dans la perception de l’image du royaume de France à l’extérieur. Louis XIV, lui-même, est une figure historique fascinante, bien plus complexe que l’image souvent « réductrice » de Roi Soleil. Il y a Versailles et les fastes bien sûr mais c’était un fameux coco aux appétits multiples. Louis XIV est aussi entouré de personnages forts et brillants qui pourraient jouer plus tard un rôle dans la série [...]

Lire la suite ›