ALIÉNOR MANDRAGORE #3 Les portes d'Avalon

voir la série ALIÉNOR MANDRAGORE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

RUE DE SEVRES

Genre :

Fantasy

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782369814481

Résumé de l'album Les portes d'Avalon

A l’orée de la forêt de Brocéliande, perchés sur un rocher, Aliénor et Lancelot devisent tout en regardant Merlin, dorénavant fantôme après avoir été tué par une mandragore, et la fée Morgane en train de s’écharper sur la véritable nature des champignons trompe-la-mort. Pétrifiés soudainement dans leurs échanges, ils sont les témoins de l’apparition de l’Ankou qui enlève sous leurs yeux la petite Alienor. Cette dernière se retrouve illico dans le Yeun Elez, territoire mortifère, et se voit précipitée au-delà du youdig, la porte de l’enfer. Dans sa chute, elle parvient toutefois à trouver une porte et se retrouve bientôt face à un sombre personnage qui se nomme Moronoe. C’est par cette dernière qu’elle apprend qu’elle se trouve sur l’île d’Avalon, une île fantastique sur laquelle seules les âmes des morts sont accueillies pour y rester définitivement. Alienor n’étant pas morte, comment cette dernière vat-elle pouvoir retourner dans le monde des vivants ? Est-ce qu’elle le peut réellement ?

Par Phibes, le 20/06/2017

Notre avis sur l'album Les portes d'Avalon

Pour la troisième fois, la sémillante Aliénor Mandragore, fille de Merlin le druide, revient pour nous conter ses aventures extraordinaires. Inspirées pleinement de la légende arthurienne, ces nouvelles péripéties sont l’occasion pour le tandem formé par Séverine Gauthier et Thomas Labourot de s’amuser à adapter cet univers celtique à sa sauce et d’en produire une épopée dédiée à nos chères têtes blondes.

Cet opus, qui a l’avantage de constituer un récit complet, reprend le concept développé dans les tomes précédents eu égard à la disparition de Merlin, tué par une le cri d’une mandragore et transformé en un drôle de fantôme, et dont la fille, Aliénor, est promise à moult péripéties. Ici, cette dernière se voit attirée dans un piège qui l’amène à franchir la porte du monde des morts et à se retrouver sur la légendaire île d’Avalon sur laquelle sévit une bien inquiétante femme, Moronoe, sœur de la fée Morgane.

Emplie de fantaisie, cette nouvelle histoire a de quoi ravir petits et grands. Séverine Gauthier, en scénariste passionnée, pastiche généreusement et humoristiquement la légende de Merlin porté en particulier par un petit personnage craquant, Aliénor, plein de ressource et plaisant à suivre dans ses pérégrinations intra-dimensionnelles. Aussi, considérant les nombreux rebondissements auxquels la petite héroïne est assujettie (avec un père chamailleur à souhait) et eu égard aux rencontres qu’elle se doit de faire, on se laisse porter par cette intrigue légère et inspirée jusqu’à son aboutissement générateur d’émotions.

Thomas Labourot nous livre une fois encore un travail pictural plein de vitalité et de générosité. Son trait qu’il a su faire évoluer avantageusement depuis la série Troll permet de donner vie à un univers fantaisiste, tout en finesse, valant pour son pesant de cocasserie et d’esthétique qui sied à la jeunesse. Aliénor y est craquante, émouvante, les autres personnages comme Merlin ou Moronoe se partageant juste comme il le faut le bon et le mal.

Un troisième tome plein de pétulance qui ravira les jeunes inconditionnels de la saga.

Par , le

Les albums de la série ALIÉNOR MANDRAGORE