Akira les 13 tomes

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Manga

Sortie :
ISBN : 2723441334

Résumé de l'album Akira les 13 tomes

Dans un Japon post-apocalyptique, Kanéda et sa bande, des jeunes du lycée professionnel, n'ont qu'un loisir : s'éclater au guidon de leurs bécanes, bourrés d'amphétamines et d'alcool.
Un soir, tout va changer. Tetsuo, le meilleur ami de Kanéda, est victime d'un terrible accident. Sa moto percute un gamin au visage de vieillard…
Tetsuo est conduit dans un hôpital militaire par les forces de l'ordre, où il subit toute une série d'examens très étranges.
Dès lors, le timide et réservé Tetsuo va devenir incontrôlable.

Par Patatrak, le NC

Notre avis sur l'album Akira les 13 tomes

A travers ce récit, Otomo dresse d'une certaine manière un manifeste antinucléaire (Akira personnifie l'arme atomique) et, dans cet univers sordide où tout repose sur le pouvoir et l'asservissement, (re)fait découvrir à ses protagonistes certains fondamentaux de l'humanité : l'amitié, l'entraide, la liberté, l'indépendance...
C'est grâce à cette Bd absolument mythique de Katsuhiro Otomo que j'ai découvert le Manga. Quel bonheur ! Cela m'a complètement changé des dessins animés nippons diffusés à la télé !
Ce qui m'a frappé, c'est l'actualité du récit. Malgré que l'action se passe en 2030, après la 3e Guerre Mondiale (qu'il a placée en... 1992 !), Otomo décrit à travers Kanéda et ses amis, le Japon actuel, avec ses jeunes désoeuvrés, drogués que l'on trouve de plus en plus dans les grandes mégapoles nippones.
Car non seulement l'action se passe à Tokyo, mais en plus Otomo assume complètement l'identité japonaise de ses héros (ils ont une physionomie japonaise).
Et quel artiste ! Son coup de crayon est unique, et les couleurs épatantes... par moments ! Car il est à noter que la version française est issue de l'édition US. Ce qui est vraiment dommage, car certaines planches sont aux couleurs originales, qui rendent parfaitement hommage au Manga en tant qu'oeuvre artistique. Et sur d'autres (la plupart), sans être mauvaises, leur qualité est moindre.
De plus, il me semble que dans la version originale, les Etats-Unis se font rayer de la carte par Akira et Tetsuo... ce qui n'a pas dû plaire àl'éditeur US ;o) Un petit mot encore sur le scénario : beaucoup de suspense, d'action, mais il est parfois très alambiqué et difficile à suivre... (difficulté de lecture sans doute dû également à la version US amputée de plusieurs centaines de pages). Personnellement, il m'a fallu voir le film puis lire la BD (2 fois) pour avoir l'impression d'avoir compris.
A noter également le format japonais de la BD (B5) : c'est original, et je le trouve pratique!

Par , le