AKIM #2 1959 - 1960

voir la série AKIM
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

Robinson

Genre :

Action

Aventure

Sortie :
ISBN : 9782016291061

Résumé de l'album 1959 - 1960

Nous retrouvons Akim, l'autoproclamé seigneur de la jungle qui doit cette fois affronter de nouveaux dangers, des espions qui veulent absolument faire passer de dangereux documents, mais qui s'écrasent en pleine jungle. Ensuite, le jeune héros et son ami le gorille Kar découvrent, après s'être absentés pendant un mois, que la jungle est dorénavant sous la coupe du mystérieux Takis qui retient prisonnière Rita, la fiancé d'Akim et qui a banni tous les animaux. Akim doit déjouer les plans de ce nouvel adversaire ! Après y être parvenu, il rencontre le savant Ivan Karloff qui entreprend de construire une terrible bombe dans la jungle après s'être enfuit de l'hôpital ou il était retenu…

Par Fredgri, le 12/10/2021

Notre avis sur l'album 1959 - 1960

Comme dans le précédent volume, nous retrouvons Akim dans une succession d'aventure toutes plus captivantes les unes que les autres ! Ce second album réunit donc toutes les histoires paraissant dans les pockets de l'époque, entre 1959 et 1960.
Le dessin et le scénario ne sont pas encore parvenus à s'affirmer réellement, ils gardent un cachet presque amateur, mais, paradoxalement, je leur trouve beaucoup de charme justement. Les histoires sont vraiment prenantes, malgré les maladresses et les auteurs construisent progressivement une vraie identité à leur héros, qui s'éloigne de son célèbre modèle, Tarzan lui même !

Comme je l'avais fait remarquer la fois précédente, Akim n'a rien du héros invincible, très loin de là, il tombe à peu près dans tous les pièges qui lui sont tendus, se fait régulièrement assommer, quand ça n'est pas lui qui glisse pour se frapper la tête contre un rocher et même s'il reste le maître de son domaine et de ses habitants aveuglés par son autorité, il lui faut systématiquement être sauvé par les animaux ou par sa compagne Rita. Alors, on se doute bien que l'humour qui découle de cette maladresse chronique est bien involontaire, mais cela rajoute un je ne sais quoi qui rend cette série attachante.

On a tout de même hâte que ces histoires s'affinent et que le dessin trouve davantage ses marques pour pleinement savourer cette série qui nous renvoie à nos lectures de jeunesse !

Pour les nostalgiques des fumetti publiés dans les pockets de notre enfance !

Par , le

Les albums de la série AKIM