Agadamgorodok

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DUPUIS

Collection :

Aire Libre

Sortie :
ISBN : 2800133732

Résumé de l'album Agadamgorodok

Agadamgorodok est d'une ville de Sibérie, construite dans les années cinquante, et laissée à elle même depuis la chute du régime communiste.
Spéracésès, le chef de la mafia locale, impose à tous sa loi et fait régner la terreur, tuant régulièrement des gens, sans raison apparente.
Jules, quant à lui, est un habitant de la ville. Naïf et rêveur, il adore les livres. Tout va bien pour lui, jusqu'au jour où il se retrouve à faire le ménage dans un bâtiment appartenant à Spéracésès.

Par Gdseb, le NC

Notre avis sur l'album Agadamgorodok

Aire libre nous sort encore un petit bijou de ses cartons, et Bailly et Lapière réussissent là un bien bel album.
Agadamgorodok est avant tout une ville en rupture, un monde irrationnel, dont les habitants manquent de repère, et dont on ne s'échappe pas facilement. Les personnages de Jules et de Spéracésès sont en cela des enfants de cette ville, et en représentent les deux pôles.
L'un est poète, et semble vivre en permanence dans un autre monde, plus gai, plus simple, plus lumineux, plus beau. L'autre est torturé, violent. Il a une âme tourmentée, et n'est pas sans rappeler Raskolnikov, le "héros" de crime et châtiment.
L'intérêt de cet album réside bien là, dans le travail psychologique sur ces deux personnages, dans la finesse avec laquelle ils sont travaillés ; et également dans cette ville fascinante, à l'ambiance si pesante, qu'est Agadamgorodok. Le tout est superbement mis en dessin, avec des applats de couleur, qui accompagnent parfaitement le propos, et qui renforce les ambiances.

Par , le

Nos interviews liées

Denis LAPIERE pour Peur Géante

Sceneario.com : Bonjour Denis. Ton actualité est la sortie de l’adaptation de La peur géante, l’œuvre de Stefan Wul avec Mathieu Reynes au dessin. Avant d’aborder le sujet, peux tu nous parler de ton parcours ?
Denis LAPIERE : Mon parcours est très simple, j’ai près de 120 albums de BD derrière moi, ainsi que deux long-métrages cinéma et je suis toujours aussi passionné par l’écriture et la narration qu’à mes débuts, peut-être même plus encore. Avant cela, durant mes études de sociologie j’ai été critique BD et cinéma pour un hebdo belge puis j’ai fondé une librairie avec des amis et j’y ai travaillé pendant cinq ans. Enfin, de 2006 à 2011 j’ai été éditeur chez Dupuis (les collections Puceron et Punaise). Sceneario.com : Ce mois-ci, sort La Peur géante [...]

Lire la suite ›