AFLAME INFERNO #1 Contact

voir la série AFLAME INFERNO
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KAMI

Genre :

Ado

Fantastique

Manhwa

Sortie :
ISBN : 9782351004074

Résumé de l'album Contact


Après une soirée, Si-Chan s’est retrouvé seul dans une ruelle où un chien a surgi devant lui. A sa grande stupéfaction, ce chien lui a parlé, lui intimant de s’enfuir avant que les choses ne se gâtent pour lui !!! Mais c’était trop tard : une énorme créature, Bandara, s’est imposée à eux et avait l’air de vouloir en découdre avec ce chien qu’elle appelait Inferno...

Puis tout s’est passé très rapidement : Si-Chan a été blessé mortellement et le "fantôme" Inferno a quitté le corps du chien pour intégrer celui du lycéen. Seulement, ce dernier avait une volonté de survivre telle que si l’esprit d’Inferno est entré en lui, il n’a pu que partager la place avec la partie "restée humaine" de Si-Chan...

Si-Chan s’est donc retrouvé mi-homme, mi-fantôme, tout en sachant que si Inferno quittait son enveloppe corporelle, il mourrait... Et c’est sous cette double identité fantastique qu’ensemble, Si-Chan et Inferno ont écarté Bandara.

Ces scènes ahurissantes se sont déroulées sous les yeux d’une certaine Chae-hee. Inferno redoutait justement qu’il y ait eu des témoins, mais Chae-hee n’aura pas le temps de dévoiler quoi que ce soit : elle sera victime d’un tueur et son corps sera investi par un autre fantôme, féminin celui-là : Gehenna.

Gehenna a ses raisons (qu’elle explique) de se débarrasser d’Inferno/Si-Chan qu’elle trouvera rapidement. Mais elle lui laissera la vie sauve, faisant un peu de lui un être redevable envers elle. Mais dans quel but ?
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Contact


Les séries scénarisées par Dall-young Lim sont arrivées en nombre ces derniers mois, dans le paysage de la BD en version francophone. Et force est de constater qu’elles ne se ressemblent pas vraiment toutes. Ainsi, entre Kurokami (Ki-Oon), Zéro (Panini) ou encore Unbalance X2 (Tokebi), il y a parfois de grandes différences ! Par contre, ce qu’on peut observer de ces séries, c’est qu’elles sont généralement réalisées avec la complicité d’un manhwaga dont le dessin est de qualité. Et c’est encore le cas pour Aflame Inferno dont le tome 1 est paru aux éditions Kami.

Ce tome 1 nous propulse dans l’histoire. Si ça a le mérite de ne pas trop perdre de temps au départ, ça devient par contre vite un peu confus avec ces créatures qui surgissent d’un seul coup de partout et qui se revendiquent l’une de l’est, l’autre de l’ouest, etc... Mais heureusement, Gehenna vient mettre un peu d’ordre dans tout cela, ce qui fait qu’on comprend mieux. Il nous est confirmé aussi, après qu’on ait bien eu le temps de se poser la question, que la « blonde » Gehenna aux cheveux très très longs est bien à associer à la brune Chae-hee aux cheveux... moins longs mais qui ont poussé quand même d’un seul coup suite à l’arrivée dans son corps de Gehenna (!!!) Wouarf !

Difficile de dire à la fin de ce volume comment évoluera la série, mais ce tome 1 est agréable à lire et nous pousse vers le second. On verra par contre quelle place prennent ces notions de points – style points de vie – qui sont là nécessaires à utiliser des pouvoirs. En espérant qu’on ne partira pas trop dans une histoire à la Yu-Gi-Oh avec duels « sauce mathématique » à la clé.

La série s’affirme quand même, soyons clairs, carrément fantastique. Ne vous attendez donc pas à trouver une chronique sociale sérieuse ! Et, tenez, d'ailleurs... On ne peut pas parler des univers imaginés par Dall-young Lim sans évoquer ces créatures féminines très fan-service qu’il aime semer dans ses scenarii. Il n’est pas impossible en effet qu’au détour d’une page, vous tombiez nez à nez avec une petite culotte... Vous aurez été prévenus ! ^^

Bonne lecture !
 

Par , le

Les albums de la série AFLAME INFERNO