Récits de guerre

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

FLBLB

Genre :

Exercice de style

Guerre

Noir et Blanc

Sortie :
ISBN : 9782357610309

Résumé de l'album Récits de guerre

 
Six histoires courtes ayant pour contexte et pour décor la guerre en Afghanistan sont au sommaire de cet ouvrage. Toutes signées par de jeunes auteurs qui pourtant n’ont jamais mis les pieds dans ce pays, ces six réalisations prennent ainsi la forme d’exercices intéressants faisant appel à ce que ces auteurs ont assimilé de ce conflit via les media pour en livrer une vision personnelle et originale.
 

Par Sylvestre, le 10/10/2011

Notre avis sur l'album Récits de guerre

 
C’est une tribune originale qu’ont proposée les éditions Flblb aux six auteurs qui ont signé les histoires courtes rassemblées dans cet ouvrage. Ceux-ci se sont en effet vus confier la réalisation d’une bande dessinée sur un thème dont on pourrait dire qu’il leur est familier... autant qu’il leur est étranger ! A dire vrai, c’est le cas pour d’autres événements que la guerre en Afghanistan : on entend parfois tellement parler dans les media d’un sujet que l’on finit par se sentir assez à l’aise pour pouvoir se l’approprier et en parler.

Mais se projeter en Afghanistan, pour des gens qui ne connaissent pas plus ce pays que vous et moi, n’est-ce pas le risque de se tromper ? De déformer et de désinformer ? De tomber dans un piège tendu à celui qui voudrait mais qui n’a pas complètement les moyens de se faire envoyé spécial ?! La question est posée, et c’est donc avec un éloignement mesuré qu’on pourrait aborder ce recueil ; et pourtant... Pourtant, n’est-on pas devant le même phénomène lorsque l’on lit, des décennies plus tard, des bandes dessinées traitant par exemple de la première guerre mondiale ?! Certes une documentation autrement validée est disponible sur la "Der des Ders", mais de jeunes auteurs s’y attaquant pour en parler ou en tirer une fiction ne se retrouvent-ils pas devant les mêmes difficultés de devoir en parler sans l’avoir vécue et donc sans franchement savoir ?!!

Reste à accueillir ces pseudo-témoignages comme on écouterait les ondes, donc : partir du principe qu’il faut avoir confiance parce que tout est bon à entendre pour celui qui saura faire le tri. Prendre l’info ou le thème comme on "boit" ce que nous disent les media. Et en cela, sans prétendre à quoi que ce soit, sans vouloir être meilleur que les autres, les éditions Flblb se joignent simplement au concert de ceux qui auront couvert la guerre en Afghanistan. Avec leurs moyens narratifs et artistiques, ils auront rendu compte... Faisant comme d’autres, même si les techniques d’investigation sont différentes, de la BD-reportage. Et remontrant à cette occasion que le 9ème art, ce n’est pas que des petits Mickey mais que ça peut aussi être une force de présentation et d’invitation à la réflexion !

C’est en noir et blanc que vous découvrirez les six histoires courtes qui composent Afghanistan, récits de guerre. Six histoires qui permettant à des auteurs de s’exprimer sur le papier ; auteurs qui soit dit en passant sont pour la plupart estampillés "écurie Flblb" pour en être par ailleurs des acteurs.

Leurs scenarii auraient pour certains pu coller à d’autres guerres, mais ils les ont adaptés à la région objet de l’exercice. Ils y ont intégré des détails, des noms, des informations qui rendent plus crédible leur démarche, et qui font décrocher leur diplôme de BD d’intérêt à leurs réalisations. La plupart se veulent réalistes dans le propos, proches du terrain et des gens... Une autre en particulier, celle de Robin Cousin, puise dans l’humour décalé pour respecter le cahier des charges ! Le tout se révélant intéressant à découvrir autant au niveau narratif qu’au niveau de la découverte du dessin typé indé. Ne reste plus qu’a égrainer la liste des noms des auteurs comme on égrainerait une liste de soldats morts au combat : pour qu’on s’en rappelle... mais s’en rappeler pour des raisons clairement moins morbides que cette phrase le fait entendre avec humour, hein !!!?

Lisa Lugrin, dessine in peace.
Clément Xavier, dessine in peace.
Maxime Jeune, dessine in peace.
Guillaume Heurtault, dessine in peace.
Robin cousin, dessine in peace.
Lucie Castel, dessine in peace.
 

Par , le