ACHILLE #1 La belle Hélène

voir la série ACHILLE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Tabou

Genre :

Action

Erotique

Mythologie

Public Averti

Sortie :
ISBN : 9782359541144

Résumé de l'album La belle Hélène

La prophétie à annoncé à la nymphe Thétis que son enfant surpasserait son père. Soucieux de ne pas se faire détrôner, Zeus ne cède pas aux avances de la belle et la marie sans plus attendre au roi Pélée. Le jour du mariage, la déesse Eris vient semer la discorde en glissant sur la table une pomme en or sur laquelle est inscrit: "A la plus belle", ce qui provoque un houleux débat entre Aphrodite, Athéna et Héra. Zeus envoie alors les trois déesses devant le jeune pâtre Paris, afin qu'il choisisse celle qui aura la pomme… Mais la déesse de l'amour sait être la plus convaincante…
De son côté, Thétis donne naissance au petit Achille. Pour le préparer à devenir le grand guerrier qu'il sera, elle le confie au centaure Chiron. Mais, pendant ce temps, Paris tombe sous les charmes de la belle Hélène, reine de Sparte, et la ramène avec lui à Troie, provoquant la colère des Grecs…

Par Fredgri, le 25/09/2019

Notre avis sur l'album La belle Hélène

Pour cette nouvelle série centrée sur les exploits d'Achille, Cosimo Ferri s'inspire des Chants Cypriens de Stanisos de Chypre et met en parallèle la destinée du jeune héros et celle de Paris, jeune prince de Troie qui va provoquer la célèbre guerre ou vont s'opposer achéens et troyens !

Achille est l'une des figures centrales de cette guerre meurtrière, le symbole de l'héroïsme, de la virilité, mais aussi celui d'une destinée entièrement tournée vers la gloire sur les champs de bataille. Son nom est connu de tous, peut-être même plus que ses exploits, il est le héros ultime, aux côté de Héraclès ou Ulysse, par exemple !



Dans ce premier volume, Ferri n'entre toutefois pas vraiment dans les détails du mythe, il ne garde que les principales étapes, entrecoupées de scènes plus explicites avec Hélène, Thétis, Aphrodite et même avec Achille et Patrocle. L'auteur développe ainsi les liens qui unissent les uns et les autres et la tension sexuelle qui sert de lien entre tous.
Néanmoins, il ne garde que l'essentiel, sans trop s'attarder. Et même si on a le sentiment de passer à côté de scènes importantes ou plus diluées, cela reste vraiment une très bonne lecture qui nous présente ce qu'il faut savoir de ces légendes.

D'autant que Ferri installe bien le cadre mythologique, avec les tensions entre les dieux qui choisissent chacun leur camp, les jeux amoureux qui s'installent et les différentes personnalités en jeux !



Mais c'est surtout le graphisme très réaliste de Ferri qui transcende le tout ! Ses déesses et reines sont absolument sublimes, à l'image de ces récits légendaires qui les décrivent toutes comme les plus belles femmes au monde. Beaucoup de sensualité, de corps exposés dans des scénettes intimistes et finalement très explicites ou l'on peut admirer toute la grâce de ces figures mythiques !

Il faut toutefois noter que cette série sort aussi, en parallèle, chez Graph Zeppelin, sans les scènes plus "adultes" qui viennent s'intercaler deçi delà ! Malgré tout, la version publiée par Graph Zeppelin a le mérite de ne pas se disperser, de rester concentrée sur l'histoire, alors que parfois, ici, on peut avoir l'impression que ces scènes "plus démonstratives" n'apportent pas grand chose de plus !



La mythologie revient en force et je ne saurais assez vous conseiller de la redécouvrir par le biais de cette série très documentée et très adulte !

Par , le

Les albums de la série ACHILLE