AAARG! #2 Janvier/Février 2014

voir la série AAARG!
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Aaarg!/Bigger Boat Scop SARL

Genre :

Anthologie

Culturel

Humour

Sortie :
ISBN : 9782370310040

Résumé de l'album Janvier/Février 2014

Au sommaire de ce très attendu deuxième numéro, des BD (avec Bouzard, Ozanam & Kieran, Dav Guedin, David Sourdrille & Starsky, B-gnet, Caritte & Khattou, Cha, Witko, Mo/CDM, Abraham Kadabra & Goupil Acnéique, Salch, Bourdic & Douay, Laetitia Coryn, Ethan Rilly, O. Texier, Dominique Hennebaut, Pierre Place, Eldiablo & Julien Loïs, Nicolas Poupon et Rica), des nouvelles (Jean-Marc Royon, Eddie Paggetto et Abd-El-Hafed Benotman), des chroniques (Patrick Baud & Slo nous parlent des morts, Stéphane Michaka évoque Raymond Carver, The Scag & The Floozie commentent le film "Cannibal Holocaust" et Hilaire Picault & Pochep s'interrogent sur le devenir du monde ou nous vivons...) et deux entretiens avec Riff Reb's et Matthias Lehmann... Sans oublier l'indispensable rubrique "En Bref" qui présente les prochaines sorties indés...

Par Fredgri, le 26/12/2013

Notre avis sur l'album Janvier/Février 2014

Les meilleures raisons pour absolument ne pas louper ce nouveau numéro d'Aaarg!

La couverture / Poster de Riff Reb's accompagnée par un passionnant entretien de l'artiste !
C'est ce que l'on voit en premier. L'ambiance pirates qui se battent, tempête en mer, les vagues, l'encrage parfait... D'emblée, il faut admettre que ça fonctionne tout de suite, on veut feuilleter la revue et entrer pour en savoir plus.
A défaut d'y trouver un mini récit inédit on a l'incroyable plaisir de retrouver le dessinateur qui évoque sa carrière, ses choix, ses envies et ses potes. C'est très intéressant, car il se dégage une vraie sincérité au travers de ses réponses qui dressent le portrait d'un homme passionné par son métier, par le dessin, par la musique ! On a envie d'aller fouiller chez les libraires pour se trouver La Creve, des albums jeunesse... pour peu qu'on soit déjà fan c'est du bonheur... Bon début !

160 pages pour environ 15 €
Il faut du temps pour lire ce numéro, ça ne se boulotte pas en 5 mn, vite fait. Ici on a de la matière, c'est volumineux !
De plus, c'est important de soutenir ce projet qui n'a à l'évidence d'autres prétentions que de se faire plaisir en se démarquant d'un paysage BD ou les diverses revues/magazines créa sont principalement tournés vers ce qui semble être leur dernier rempart pour survivre, la prépublication, une sorte de sécurité très compréhensive, mais qui, néanmoins, a aussi tendance à enfermer ces créations derrière une sorte de conformisme éditorial.
Aaarg! s'inscrit donc dans la même démarche, ce niveau là, que des gens comme feu Ferraille, par exemple. Il est visiblement prévu des albums ensuite, malgré tout il est bon aussi d'apprécier ces récits, ces nouvelles et autres rubriques pour ce qu'elle proposent dans l'immédiat. Un souffle indés très vivifiant !

Une revue doucement déjantée, très hétéroclyte
Et c'est ce qui marque aussi très vite la lecture. Non seulement les auteurs et la rédaction ruent dans les brancards, mais en plus les approches et les sujets sont très variés. On va du polar au strip, on y parle de film gore ou on évoque un écrivain américain, il y a des nouvelles (dont l'excellent "L'Iceberg" de Abd-El-Hafed Benotman), des BDs.
C'est drôle, mais pas seulement, car justement c'est ce que personnellement j'aime beaucoup, les changements de tons. On a certes droit à des planches très "légères", qui font rire, qui se moquent etc. Mais en contre partie on a aussi des vrais récits sombres (comme "Un pays quelque part" écrit magistralement par Pierrick Starsky et mis en image par Rica !!!! Ou encore "Le pigeon de la onzième heure" de Nicolas Poupon et les incroyables mini récits en une planche de Pierre Place) ! Et ces multiples personnalités très riches sont fascinantes. Car même s'il se dégage une véritable cohérence éditoriales on est principalement touché par ces auteurs très sincères et cette grande ouverture générale.

Un dynamisme très communicatif
Devant nous, ce vivier d'auteurs très prometteurs dégage une sorte d'ambiance énergisante, une sorte de camaraderie qui rappelle les belles heures de Fluide, de ces ainés, en version indés pleine d'envies, d'idées... C'est un peu aussi le reflet d'un monde éditorial alternatif qui bouillonne, en marge des grosses machines.
Aaarg! voit visiblement plus loin qu'une exposition confidentielle en s'adressant à un lectorat avide de découvertes, qui a progressivement pris le pas d'aller vers des albums plus en marge, moins consensuels.

Avec leur excellent double page "En bref", l'équipe met justement en avant, aussi, la production des petits éditeurs, provoque l'attente et les envies ! Je crois que ce sont les premières pages que je regarde...

Donc voilà, Aaarg! est au rendez-vous avec cet excellent second volume, fidèle et constant. Il n'y a plus aucun doute, il faut dorénavant compter avec cette "revue" bimestrielle.
Toute l'équipe de Sceneario lui souhaite donc plein de bonnes choses, en attendant avec impatience le numéro 3 qui arrive en Mars !

A préciser que Aaarg! organise, pour Angouleme 2014, une exposition d'une partie du travail de Riff Reb's traitant du Rock et de la musique. Pour en savoir plus je vous conseille d'aller visiter le site www.aaarg.fr

Très très bonne lecture et faites passer le mot !

Par , le

Les albums de la série AAARG!