A 14 karàtos autò

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Képes Kiadó

Genre :

Aventure

Humour

Sortie :
ISBN : 9789638696403

Résumé de l'album A 14 karàtos autò

 
Le jeune marin Iván Gorcsev a gagné le prix Nobel de physique pour le jeu de cartes appelé "Makaó". Soudainement riche d’une petite fortune à mettre à l’abri, il va en plus, du haut de ses 21 ans, tomber amoureux d’une très jolie fille ! Quelle chance !

Mais très vite, en plus du paternel de la demoiselle difficile à amadouer vont se présenter à lui des complications qui vont le mener à l’aventure dans un monde de gangsters portuaires et dans l’univers de la légion étrangère française. La cause de tout ? Une mystérieuse Alfa Roméo, faite d’or 14 carats, qui va être utilisée à des fins politiques...

Récupérer cette fameuse automobile et recevoir "le feu vert" du père de sa bien aimée... Sacré programme pour Ivàn !
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album A 14 karàtos autò

 
Né à Budapest le 29 mars 1905 et mort dans un camp de travail en U.R.S.S. le 1er janvier 1943, Jenő Rejtő est un écrivain hongrois également connu sous les pseudonymes P. Howard et Gibson Lavery. C’est dans le monde du théâtre qu’il a connu ses premiers grands succès dans les années 30. Puis, inspiré par ses voyages, il a écrit des romans parmi lesquels les plus populaires, très parodiques et donc forcément humoristiques, mettent en scène des légionnaires, voire se déroulent en Afrique où l’auteur n’aurait pourtant séjourné en qualité de militaire que très peu de temps avant d’être réformé !

Les romans de Jenő Rejtő, de par leur humour, ont pour beaucoup été adaptés en bandes dessinées en Hongrie bien que ce pays ne soit pas encore très ouvert à ce mode d’expression, même si traductions de comics et de manga commencent à remplir les rayonnages des librairies hongroises.

Zorad Ernö et Pàl Korcsmaros sont deux dessinateurs hongrois ayant adapté graphiquement des œuvres de Jenő Rejtő. Le second est celui qui a signé la BD objet de cette fiche : A 14 karàtos autò, soit : "L’auto de 14 carats"...

Pàl Korcsmaros a beaucoup œuvré dans l’adaptation en bandes dessinées avant de décéder en 1975. On lui doit par exemple aussi les adaptations des Misérables de Victor Hugo et du Le rouge et le noir de Stendhal. C’est en 1963 qu’il réalise A 14 karàtos autò qui sera réédité en 2007 par les éditions Képes Kiadó (visuels de cette fiche). Ce titre connaît un très grand succès en Hongrie, tant et si bien qu’un dessin animé basé sur cette histoire devrait voir le jour d’ici 2014 (et ce avec un budget de 4 millions d’euros) !

Les lecteurs habitués à lire beaucoup de bandes dessinées trouveront certes des défauts à cet ouvrage. Sur 71 planches (ça, c’est plutôt un bon point !), ils noteront par exemple que les actions tiennent souvent en très peu de cases mais sont par contre blindées de textes. C’est le difficile exercice de l’adaptation, on le comprend... Mais ils apprécieront malgré cela le talent de l’artiste, son style, rappelant entre autres celui d’auteurs comme Jean-Michel Arroyo, Pierre Guilmard ou Fabrice Druet pour ne citer que ceux qui me viennent à l’esprit à l’instant...

A 14 karàtos autò n’est pas le seul titre de Jenő Rejtő adapté par Pàl Korcsmaros. Vous voyez... Il y a encore beaucoup de choses à découvrir, même pour les plus blasés !

...En attendant que les œuvres du dessinateur Pàl Korcsmaros soient traduites en français, ce qui, profitons de cette fiche pour le dire officiellement, est un souhait de l’éditeur hongrois de ces BD !

Enfin, pour les plus courageux, vous trouverez à cette adresse la traduction en anglais du roman originel : http://mek.oszk.hu/01000/01021/01021.htm
 

Par , le