Dessinateur :


Scénaristes :





Coloriste :


Éditions :

DC Comics

Genre :

Action

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9781401213534

Résumé de l'album Tome 1

(52 1 à 13)
L'Infinite Crisis a tout chamboulé et la grande trinité (Superman, Wonder Woman et Batman) a décidé de prendre une année sabatique, pour faire le point. Mais que se passe t-il pendant ce temps là ?
Luthor se dit que l'opportunité est trop belle, il lance donc sur le marché un nouveau produit sensé procurer aux quidam de la rue un super pouvoir, donnant ainsi la possibilité à n'importe qui de devenir un super héros. Tout de suite c'est l'hystérie, d'autant que la propre nièce de John Steel, Natasha, principalement par défi par rapport à son oncle, est la première à bénéficier de cette offre ! Steel voit surtout là une énorme abérration, ainsi qu'une nouvelle machination de Luthor, mais comment faire pour convaincre Natasha mais surtout l'opinion publique qui voit là l'opportunité de devenir l'égal de ses idoles !
Booster Gold, de son côté, se dit que Metropolis a besoin d'un nouveau héros en l'absence de Superman, grace à son expérience du futur il va commencer à se servir de cette absence et de ses sponsors pour se construire une réputation en or, mais voilà, surgit soudain un nouveau héros, bien plus puissant que lui, il s'appelle Supernova, qui est-il et pourquoi lui vole t-il toute sa gloire ? Booster va surtout se rendre compte, en parallèle que le continium temporel commence à partir en vrille, il lui faut absolument retrouver Rip Hunter, le maître du temps !
Renée Montoya, depuis sa démission, est devenue une détective privée, avec The Question et la nouvelle Batwoman ils vont tenter de découvrir ce que trame l'Intergang à Gotham.
Black Adam, s'est décidé à prendre de bonnes résolutions, ainsi, maintenant il va reconstruire le royaume de Kahndaq, établir des alliances et surveiller ses frontières tout en construisant sa propre famille...
Dans l'espace, Adam Strange, Starfire et Animal Man, propuslés aux confins de la galaxie, se demandent comment ils vont bien pouvoir retourner chez eux, et ce mystérieux Lobo va t-il les aider ?
Enfin, Ralph Dibny, encore traumatisé par la disparition de femme, se lance dans une quête initiatique pour primo percer à jour ce qui se cache derrière le culte de Superboy, mais surtout faire en sorte de pouvoir ramener sa femme à la vie...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Tome 1

52 est vraiment un projet ambitieux, de ceux qui permettent à un univers d'avancer d'un pas de géant. Depuis quelques temps DC accumule les gros "events" qui chamboulent tout, ça peut devenir lassant à la longue car d'une année à l'autre tout est complètement retourné, néanmoins, au milieu de tout ça, 52 se présente comme un projet très intéressant car il ne concerne pas réellement les grosses franchises de DC, ici on s'arrête surtout aux secondes mains. Que ce soit Renée Montoya, Steel, Black Adam, The Question ou encore Booster Gold, leur histoire va surtout servir de vecteur pour montrer les turpitudes que va vivre, pendant un an, cet univers !
Ça démarre donc assez vite, les éléments se mettent en place sans plus attendre et cela devient passionnant dès les premières pages; J'ai tout d'abord craint que ma petite connaissance de cet univers ne suffirait pas, bien au contraire ! Certes il faut quand même avoir lu Infinite Crisis, certes il faut avoir quelques bases mais très rapidement cela suffit, c'est un projet qui se laisse découvrir pour peut qu'on soit curieux. L'alchimie entre les quatre écritures s'opère très bien, on glisse d'une ambiance à l'autre sans se poser de question. Les psychologies de personnages sont aussi un des très gros points forts de 52.
Bon, on ne sait pas trop vers quoi tout ça va tant les intrigues sont différentes, mais justement, je trouve que c'est la grande force de 52, c'est très complet, on y trouve de tout et c'est le grand plaisir de lecture qu'offre, avant tout, 52. Par contre, en effet, on a aussi le sentiment de s'attarder sur des choses qui ne sont somme toute pas très importante en soi, ou alors assez mineures, car, faute de vraiment raconter ce qui s'est passé pendant un an dans l'univers DC, on nous raconte des choses sans grand impact sur le reste !
52 répond-il à ses ambitions ?
Bon, nous n'en sommes qu'au premier tiers, pas de quoi conclure quoi que ce soit, néanmoins, même si on a l'impression d'être assez loin des vrais problématiques de cet univers, c'est un vrai bonheur de lecture, très prenant, on a du mal à lâcher le morceau du début à la fin !
Seul bémol, ils n'ont pas mis les back-up secret origins qui se trouvent dans les singles, c'est dommage.
Très conseillé si vous voulez découvrir cet univers DC pas assez mis en avant en France !

Par , le

Les albums de la série 52