42 AGENTS INTERGALACTIQUES #5 Cal'Han (2/2 Âmes soeurs)

voir la série 42 AGENTS INTERGALACTIQUES
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Aventure

Science Fiction

Space Opera

Sortie :
ISBN : 9782302018297

Résumé de l'album Cal'Han (2/2 Âmes soeurs)

L'agent intergalactique Cal'Han est convoqué par les consuls d'Exzoubal. Il est en arrivée bien en avance et en surveillant la salle où les consuls reçoivent l'Omnigénéral Toras venu signé sa reddition, il perçoit, grâce à son don, qu'il y a un piège. Cal'Han intervient et sauve les consuls. Là, ils s'aperçoivent que ce n'était pas le vrai Toras mais un kantomorphis.
Ce qui ne va aps arranger certaines affaires. Un des consuls explique à Cal'han l'enjeu que représente deux systèmes indépendants dont celui de Sienda-Rahim. Neuf planètes y regorgent de Terconium, une source d''énergie qui est la plus précieuse de la galaxie. il faut qu'un traité de paix soit signé les concernant avant que la Légion Pourpre n'utilise la force pour obtenir leur capitulation.
Une première mission diplomatique y a été envoyé mais n'a plus donné de nouvelles. Un nouvel émissaire va y être envoyé. Il sera sous la protection de Cal'han et y partiront à bord du vaisseau, le Talion. L'agent accepte et fait connaissance d'Enëa Tsa'yik, l'émissaire.
La mission parait simple mais à l'arrivée, elle pourrait laisser présager quelques dangers...

 

Par Berthold, le 14/01/2012

Notre avis sur l'album Cal'Han (2/2 Âmes soeurs)

Enfin, voici la suite de ce récit sur l'A.I. Cal'Han imaginé par Cano et illustré par Geyser.

La conclusion de ce diptyque est à la hauteur de nos attentes. Le scénariste a imaginé une excellente histoire où l'émotion, les sentiments ont pris le dessus sur l'action. Bon, si vous vouliez que cela "bouge" un peu, vous ne serez pas non plus déçu : la fin est quand même assez fourni de ce côté là et propose une très belle fin d'ailleurs.
Jean-Luc Cano nous offre une belle saga de space-opera avec les tomes que forment l'histoire de l'A.I. Cal'Han. Il a su donner de l'étoffe, de la présence et du charisme à ses personnages. Il a su utiliser à bon escient l'univers imaginé par Mitric et Louis.
Il est fort dommage que l'histoire de cet A.I. s'arrête avec ce tome. Je suis sur que certains d'entre vous aurait aimé lire d'autres aventures.
L'auteur a su aussi développer des situations inédites, assez surprenantes dont on s'attend pas lors de notre lecture.

Quand à Geyser, son style graphique est vraiment agréable et réussi. Il a su développer ce monde là et y amener de nouvelles idées visuelles. Il nous fait aussi quelques effets spéciaux d'une rare puissance graphique. Il a su aussi amener les couleurs adéquates à ses planches.

il faut aussi souligner le bon travail de julien Motteler qui illustre les planches 1 et 46, sur un scénario de Louis, où l'on peut voir Tessa et dont la dernière case de la dernière page annonce la future aventure de la jeune A.I. !

Ce spin-off de Tessa est vraiment réussi et se met à un niveau assez haut dans les récits du genre.
A ne pas manquer !

 

Par , le

Les albums de la série 42 AGENTS INTERGALACTIQUES

Nos interviews liées

Interview de Louis, auteur prolifique !

Sceneario.com : Bonjour Louis, et merci de prendre de ton temps pour répondre une
 nouvelle fois à nos questions, pour le plus grand bonheur des
 scénearionautes. Ca tombe bien, car ton actualité est semble t-il bien chargée !
Louis : Salut Matt et merci pour l’invit’ ! Sceneario.com : Louis, on va commencer si tu le veux bien par ton actualité 
immédiate, avec la sortie d’Aurore Montréal, le sixième et avant
-dernier tome de ta série Tessa, éditée par Soleil.
Louis : Avec plaisir ;) Sceneario.com : Ce tome est sans conteste le plus loufoque de la série. Qu’est-ce qui a guidé ce choix d’un album si léger, peut-être au détriment de l’intrigue de la série ?
Louis : Alors, c’est une question qu’il faudrait poser conjointement à Nico Mitric, vu qu’il est le cerveau sur Tessa, et moi les bras, mais je pense que c’est pour avoir une « respiration », avant le final [...]

Lire la suite ›

Interview de Louis...

  Sceneario.com : Bonjour Louis. Alors cette fois-ci, tu fais des infidélités à la petite Tessa et aux 42 A.I. ?!? Tu changes d’univers et te retrouves dans la galaxie Kookaburra... Comment t’es-tu retrouvé sur ce projet ?

Louis
: Bonjour ! En fait, On m’a proposé de bosser sur un Kooka U dès le tome 2 de Tessa. J’ai refusé à plusieurs reprises, n’ayant pas lu la série mère. J’ai donc attendu la sortie du tome 5 et là, j’ai tout lu d’un coup. Nico Mitric venait de reprendre la direction de collection sur la série, et il me tannait pour que j’en fasse un.

Ayant fait mon 42 au scénario et au dessin, je lui ai dit que j’étais ok, à condition de pouvoir faire le scénario [...]

Lire la suite ›

Interview de Geyser

Sceneario.com : Peux-tu te présenter et nous dire comment tu es arrivé dans la bande dessinée ?

Geyser :
Alors salut, moi c'est Romain "Geyser" Gaschet et on m'a posé là, dans le milieu de la BD sans que je ne demande rien à personne. C'est Louis (Tessa) qui m'a ouvert les portes de la BD en me présentant l'âââffreux Jean-Marc !
Et on a commencé à bosser sur Omnopolis. Direct !
Sinon, niveau cursus :
- BAC au féminin (section littéraire) (une vrai quiche... la loose complète !)
- Ecole d'arts appliqués Pivaut (section dessin animé / BD en dilettante)
- Atelier CCCP : j' y suis encore, j'arrive pas à avoir le diplôme... Louis est un vrai rat à ce niveau-là, il ne veut pas me le donner,  héhé ! ;-)

Sceneario.com : Sur le site de Bamboo, il est dit que tu es aussi designer 2D chez Monte-Christo [...]

Lire la suite ›

Louis pour Tessa

Sceneario.com : Bonjour Louis, nous sommes toujours heureux de t’accueillir sur Sceneario et plus encore dans le cadre du Meilleur Scénar' du mois.

Ce qui devrait frapper les lecteurs dans ce tome 4, c’est le changement du costume qu’arbore Tessa habituellement. Il devient beaucoup plus « design ». Tessa deviendrait-elle victime de la mode (rires) ?

Louis :
Ah ah ah ! Oui ! Tessa a presque 16 ans, et elle aime donc bien être au top niveau fringues ! Mais attention, elle ne "change" pas de costume ! C’est le même... qu’elle modifie à son goût ! Ca a son importance, car ce costume est important ! Cf. le tome 3…

Sceneario.com :  Tessa dispose désormais de son spin-off et ô surprise, tu es non seulement aux commandes du dessin mais aussi du scénario ! Cela traduit-il de ta part une volonté de t’investir encore davantage dans l’univers Tessa ? Le fait de faire les deux comporte-t-il des avantages, des inconvénients? Va-t-on te voir prochainement en co-scénariste sur la série mère, ou préfères-tu la laisser aux soins de Nicolas Mitric ?
Louis :
Non non, sur Tessa, je file toutes mes idées et remarques à Nico, et c’est lui qui développe Tessa sur le long terme [...]

Lire la suite ›

LOUIS

SCENEARIO :Bonjour Louis, Tessa tome 3 vient de sortir. Un peu plus d’un an sépare sa sortie du tome 1. C’est un exploit, non ?
LOUIS :Exploit je ne sais pas, mais c’est vrai qu’on ne chôme pas !! ha ha ha

SCENEARIO : Quand prends-tu tes vacances ?
LOUIS : Et bien pour être honnète, je n’en ai pas pris du début du tome 1 au bouclage du tome 3. J’ai pris 10 jours depuis, et là je suis de nouveau à fond ;)

SCENEARIO:Te sens-tu plus à l’aise avec les personnages ?
LOUIS : Yop, c’est clair !! 
C’est normal, je commence à me sentir à l’aise avec eux, surtout Tessa et Swidz bien sur ! 
De plus, sur le tome 3, je me suis beaucoup documenté niveau anatomie, et j’ai pas mal cherché de visages qui avaient ce que je cherchais depuis le début pour Tessa [...]

Lire la suite ›

Louis... dessinateur de TESSA

SCENEARIO.COM: Bonjour Mister Louis ! Chez Soleil, vient de paraître «Tessa», sur un scénario de Mitric. C’est ta première BD ?
LOUIS: Yep, pas mon premier essai, mais ma première BD.

SCENEARIO.COM: Quel est ton parcours, auparavant ?
LOUIS: Je suis un ancien prof d’éléctrotechnique en LEP. J’ai démissionné voilà bientôt 4 ans. Et ensuite j’ai bossé en pub/presse et comics, avant d’être à fond sur Tessa.

SCENEARIO.COM: Comment en es-tu venu à « Tessa » ?
LOUIS: En rencontrant Nico Mitric.

SCENEARIO.COM: Comment s’est passé cette rencontre ?
LOUIS: Didier Crisse nous avait présenté à Angoulème car on disait à Nico qu’un mec avait un style proche du sien, et moi on me parlait de Mitric sans que je connaisse son travail. Et ça a été rigolo de constater que c’était vrai. Mais nos styles évoluent dans des voies de plus en plus différentes [...]

Lire la suite ›