4 Pure Loves

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PANINI

Collection :

Manga Love

Genre :

Ado

Amour

Manga

Shojo

Sortie :
ISBN : 9782809404159

Résumé de l'album 4 Pure Loves

Yokoyama nous propose quatre histoires d’amours, tranches de vie de quatre adolescentes en quête de liberté ou d’une belle idylle. Il y a Maimai, qui vient de se faire larguer et qui va se consoler en séchant les cours avec le nouveau. Il y a aussi Rian, que les parents envoient en camp d’étude pour l’été car elle n’a rien fait de son année scolaire. Rebelle, l’adolescente va tout faire pour s’évader. Et elle va tenter d’entraîner avec elle un garçon de sa classe, beau mais intello, qui lui vient volontairement dans cette école d’été pour être encore meilleure.

Autre registre, qu’arrive-t-il quand Nao se réveille nue aux côtés de Jun sans se souvenir de quoi que ce soit. C’est gênant non ? Et où cela peut-il vraiment mener ?

Enfin, nous suivons Wakana qui retrouve soudain un ami d’enfance qui avait déménagé il y a bien longtemps. Et cela ne va pas plaire à l’autre ami de Wakana, Yuki, qui aimerait séduire la belle.

Par Legoffe, le NC

Notre avis sur l'album 4 Pure Loves

Panini publie un joli recueil destiné, vous l’aurez compris, aux adolescentes. Un brin coquin, il parle des envies et des aspirations de ces jeunes femmes qui se cherchent autant qu’elles cherchent l’âme sœur.

Ce shojo est globalement de très bonne qualité. Malgré des histoires courtes, l’auteur réussi à rapprocher le lecteur et les personnages. L’ensemble est agréable à suivre, avec un ton espiègle et de l’humour. Le choix de la diversité dans les histoires est aussi un bon point. Vous n’aurez pas le sentiment de déjà vu d’une aventure à l’autre, tant dans les décors que dans la relation entre les adolescents.

La plus réussies est sans doute l’histoire du camp d’été. Rian nous réveille avec son caractère bien trempé et ses envies de liberté. Elle est aussi très drôle et sera une bonne compagne de lecture !

Seule la dernière histoire n’a guère d’intérêt. Cette pièce à trois manque totalement d’originalité et de punch. Cela traîne en longueur, le scénario tenant sur un (gros) timbre poste.

Les dessins, eux, sont agréables mais ne resteront pas dans l’histoire. Ils sont, de fait, dans la moyenne des livres du genre.

Si vous avez aimé 4 reasons du même auteur, vous ne devriez pas être déçu par ce nouveau titre.

Par , le