1907, la longue marche des vignerons du Midi

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

ALDACOM

Genre :

Chronique sociale

Historique

Sortie :
ISBN : 9782952091176

Résumé de l'album 1907, la longue marche des vignerons du Midi

Au début du XXeme siècle, le monde viticole du Midi est en plein désarroi. Il y a surproduction et la fraude est impunie.
Marcellin Albert, petit viticulteur et cafetier d’Argeliers, village de l’Aude, va chercher à se faire entendre pour fédérer les producteurs de vins sinistrés et les conduire à la révolte contre un gouvernement laxiste et insensible.
Guillaume, employé par Jean-Joseph Malvinas, un gros exploitant, pour s’introduire dans le mouvement de Marcellin Albert et contrecarrer ses plans, va être le témoin de la fulgurante ascension de ce dernier.

Par Phibes, le NC

Notre avis sur l'album 1907, la longue marche des vignerons du Midi

A l’occasion de la commémoration du centenaire de la révolte vigneronne de 1907, des manifestations (rencontres, projections de film, expositions, conférences…) sont organisées dans plusieurs villes de l’Aude tout au long de l’année 2007.

Les circonstances font que soit publié par les Editions Aldacom le présent recueil réalisé par deux complices de la bande dessinée, Claude Ecken et Benoît Lacou.

1907 est le type d’ouvrage par excellence qui nous rappelle les évènements douloureux qui ont bouleversé nos aïeux issus des campagnes viticoles.
Malgré l’intervention de quelques personnages de fiction tels que Guillaume, Jean-Joseph Malvinas et autres, cette épopée révolutionnaire a réellement eu lieu. Partie d’un ras le bol général des vignerons du Midi et d’une étincelle allumée par un bistrotier en colère du Département de l’Aude, ce mouvement de contestation pacifique s’amplifia pour obliger Georges Clémenceau et son gouvernement à prendre certaines mesures.

Nous sommes loin du monde de Murel que les deux auteurs susvisés ont réalisé dernièrement. Le côté historique a pris le pas sur la science-fiction. Cet ouvrage est l’occasion d’apprécier les recherches très pointues effectuées par ces auteurs qui ont su donner, avec la générosité qui les caractérise, le meilleur d’eux-mêmes.
L’accumulation des faits déroulés de façon chronologique permet de suivre simplement et linéairement l’amplification de la grogne viticole. Les dessins et les couleurs directes qui agrémentent ce mouvement sont de pures merveilles et reconstituent fidèlement les paysages urbains et ruraux de cette fameuse époque. Les affrontements ou les mouvements de foule sont noyés dans le rouge sanguin qui n’est pas sans rappeler la couleur de la matière première du viticulteur.

« 1907 » fait partie de ces témoignages du passé qu’il est donc nécessaire de lire pour comprendre le monde rude de la viticulture et les difficultés qu’il traverse. A consommer sans modération !
 

Par , le

Nos interviews liées

Claude ECKEN et Benoît LACOU, auteurs tous azimuts

1907, la longue marche des vignerons du Midi, nouvelle production du tandem Claude Ecken / Benoît Lacou est la bonne occasion qui va nous permettre d’en savoir un peu plus sur ces auteurs trop peu connus.
Sceneario.com : Bonjour Claude et Benoît. Pour la circonstance, pourriez-vous vous présenter aux lecteurs de Sceneario.com ?
Claude Ecken : Je suis un fan de BD et écrivain spécialisé en science-fiction, même s'il m'arrive d'effectuer des incursions dans d'autres mauvais genres, voire pas de genre du tout. Dès le départ, j'ai voulu écrire aussi bien des romans que des scénarios de BD. Il se trouve que j'ai simplement mis un peu plus de temps à travailler dans la BD que dans le roman, même si mon premier scénario publié date de… attendez voir… (Ouille !) 1983 en fanzine et 1985 pour l'édition. Je suis également critique en BD et SF ; mes premiers articles dans les cahiers de la BD datent de 1979 [...]

Lire la suite ›