1001 BD qu'il faut avoir lues dans sa vie

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

FLAMMARION

Genre :

Culturel

Documentaire

Sortie :
ISBN : 9782081277731

Résumé de l'album 1001 BD qu'il faut avoir lues dans sa vie

Un énorme livre de 960 pages qui se propose de faire le point sur les 1001 BD (environ 770, en fait) qu'il faut absolument avoir lues dans sa vie. Le principe est simple, ils partent de périodes spécifiques ("avant 1930", "de 1930 à 49", "de 1950 à 69", "de 1970 à 89", "de 1990 à 99" et "les années 2000") et mettent en avant des œuvres clés à découvrir, le tout agrémenté de couvertures, parfois de planches, et toujours d'un rédactionnel qui présente brièvement l'album ou la série, ainsi que l'auteur.
Tout les genres sont abordés, sans préférence de pays ou d'éditeur et sans être nécessairement traduits en français non plus.

Par Fredgri, le 06/04/2012

Notre avis sur l'album 1001 BD qu'il faut avoir lues dans sa vie

Mine de rien, je me suis bien pris au jeu de cet énorme pavé qui ne se lit pas comme un livre normal, qui est principalement fait pour y picorer des infos, pour être parcouru dans un sens comme dans l'autre, au grès des envies, des noms qui se croisent. Je l'ai posé à côté de moi, en travaillant, et de temps à autre je l'ai feuilleté. J'ai même commencé à prendre des notes.

Si je vous parle de cette lecture morcelée, errante, c'est pour bien insister sur le rôle de ce livre, aiguiser la curiosité, nous amener vers des pistes de lecture, vers des sujets de documentation à venir.

En temps normal ce genre d'ouvrage est proposé par la Fnac, par des librairies. Il s'agit de catalogues, de listes de conseils de vendeurs responsables de rayon. Et, globalement, on reste quand même dans des choses accessibles facilement et restant majoritairement dans du grand public. Ici, l'objectif de l'équipe (constituée de 67 spécialistes venants de 27 pays différents) est avant tout d'aborder toutes les BDs avec un angle d'approche le plus large possible. On commence par Töpffer, on finit par Thompson, on passe par du Spider-man, du Akira, des livres pour enfants, des BD érotiques, de la SF, du burlesque, des BD danoises non traduites, du Chinois récent etc. La Bande Dessinée dans toute sa richesse, son incroyable variété.

Et c'est tout simplement époustouflant !

Car les choix sont vraiment intéressants. En dehors des immanquables que l'on trouve invariablement dans ce genre de liste, on a quand même des choses plus iconoclastes. Par exemple le Finder de Carla Speed McNeil, le Howard The Duck de Gerber, Zot!, Here de MacGuire etc. La liste serait vraiment trop longue.
En passant d'une page à l'autre, j'étais sans cesse surpris par les multiples références proposées.

Car, vraiment, il s'agit d'un livre qui ouvre les horizons, qui met en avant l'évolution de la BD depuis ses débuts, qui démontre combien c'est un médium qui ne cesse de se renouveler, avec des auteurs majeurs et des œuvres fascinantes, mais en plus, il y a vraiment un gros travail de défrichage. Chaque "fiche" est commentée de façon très synthétique, mais cela ouvre des pistes que l'on peut approfondir ensuite si l'envie nous vient.

Ce gros volume va donc me servir de livre de chevet, pour un sacré bout de temps. Et je rajoute même que je conseille à tout bon amateur de BD de se jeter dessus, ne serait-ce que pour se perdre dans ces multiples voies qui vont se proposer à lui et pour s'immerger dans le fantastique potentiel de ce neuvième Art.

A la fois une histoire de la BD et une source d'inspiration.

INDISPENSABLE !

Par , le